Lyon : le maire supprime le foie gras dans les réceptions officielles, la filière inquiète

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alexandra Marie
"Le foie gras est un produit d’un élevage allant intégralement à l’encontre du bien-être animal" selon la mairie de Lyon (EELV)
"Le foie gras est un produit d’un élevage allant intégralement à l’encontre du bien-être animal" selon la mairie de Lyon (EELV) © GERARD HOUIN / MAXPPP

Après Strasbourg, Grenoble, Villeurbanne, Lyon supprime à son tour le foie gras au menu de ses réceptions.

L'équipe municipale de Grégory Doucet, maire EELV de Lyon, a pris la décision de bannir le foie gras au menu de ses repas officiels. 

"On le vit très mal, je suis un petit producteur, mon installation est totalement en bio et on travaille de façon qualitative" réagit Olivier Artigue de la ferme des Perrelles à Anse dans le Beaujolais. "Pourtant on est mis dans le même panier que de gros industriels qui rentabilisent au maximum leurs productions."

Un choix pour "le bien-être animal" 

Dans un courrier adressé à nos confrères de Lyon Capitale,  la mairie de Lyon nous a répondu qu'elle a  "décidé de stopper le service de foie gras lors des événements officiels, buffet et réception".

La municipalité explique son choix par le fait que "le foie gras est un produit d’un élevage allant intégralement à l’encontre du bien-être animal."

"Il faut savoir que la suralimentation des canards est quelque chose de naturel en lien avec la migration" répond  Olivier Artigue de la ferme des Perrelles à Anse. "Avant de partir, les oiseaux mangent plus pour répondre à leurs besoins au cours du voyage. Physiologiquement, le canard fonctionne de la même façon, nous n'avons rien dénaturé." 

Une saison 2021 difficile pour les producteurs locaux 

Quand on lui demande s'il a l'impression d'être maltraitant avec ses animaux il répond calmement que non, qu'il les élève pendant 4 mois et n'a pas pour but de faire le plus gros foie sur chaque animal. 

Cette exploitation produit 2500 canards par an et réalise entre 30 et 40% de son chiffre d'affaire pendant les fêtes de fin d'année. Mais il le reconnaît : en 2021, la saison a du mal à débuter et la filière craint l'impact de ces décisions politiques sur les chiffres d'affaires des exploitations.

La région Auvergne-Rhône-Alpes compte une quarantaine de producteurs de foie gras. Lyon est la quatrième commune à avoir supprimé le foie gras de ses repas officiels après Grenoble, Strasbourg et Villeurbanne.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.