Lyon : Mamie Lucette 92 ans déclarée morte… est bien vivante ! 

Pas facile de se faire entendre quand on est déclaré morte ou comment une succession de faits anodins conduit l'administration à conclure au décès de Lucette.
Lucette, 92 ans, a été déclarée morte par erreur.
Lucette, 92 ans, a été déclarée morte par erreur. © L. Crozat / FTV
Ce n’est pas la première fois qu’une personne est déclarée morte alors qu’elle est toujours en vie. Cette fois, c’est Lucette, 92 ans qui paie les pots cassés. La Lyonnaise en a son compte, interdiction bancaire et téléphone coupé. 

L’histoire commence il y a cinq mois. Une malencontreuse et terrible erreur informatique à la Banque Postale conduit à déclarer Lucette décédée.
En colère, le gendre de Lucette passe de nombreux appels pour comprendre. «A chaque fois, on me passait le service des successions. Lorsque je demandais pourquoi, on me répondait parce qu’elle est morte. Je leur disais non, il y a une heure elle était chez moi… C’est quoi cette histoire ??!»

Une histoire ubuesque….

«Il y a eu dysfonctionnement sur dysfonctionnement, peste le gendre de Lucette. Il n’y a eu aucune vérification, aucun acte de décès. C’est même l’inverse. On a envoyé un certificat médical qui atteste qu’elle est bel et bien en vie».
En vain. Son téléphone portable est coupé. Les loyers impayés ont entraîné une interdiction bancaire…. au grand dam de la vielle dame. 
 

Je ne devais rien à personne. Et maintenant à 92 ans, j’ai tous les emmerdes ! 

Lucette

Lucette a été profondément touchée par cette mésaventure. Elle a hâte de retrouver sa vie d’avant. Une vie d’avant qui reprend ses droits. La Banque Postale s’est excusée auprès de la nonagénaire et a levé l’interdiction bancaire. Elle a également appelé la caisse de retraite pour que Lucette retouche sa retraite. Pour l’établissement bancaire, le dossier de Lucette était prioritaire. Elle a tout fait pour que tout rentre dans l’ordre le plus rapidement possible  

La Banque Postale a présenté ses plus sincères excuses à Lucette. "Une erreur de saisie a engendré ce malencontreux incident. La priorité des équipes a été de rétablir sa situation administrative et financière". La Banque Postale déclare être en contact quotidiennement avec Lucette afin de lui assurer un suivi personnalisé.

Mais la famille ne compte pas en rester là. Considérant qu'elle en est pour ses frais, elle a décidé de porter plainte. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite