Les policiers défoncent la porte : il est en train d'étouffer sa femme

Un homme a écopé de 18 mois de prison, dont 6 avec sursis le 3 novembre 2020 pour des violences conjugales commises à Décines, dans la Métropole de Lyon. Il a été écroué après avoir été surpris par les policiers, en train d'étouffer sa femme.
Un jeune Villeurbannais de 15 ans a proféré des menaces de mort à l’encontre d’enseignant dans un lycée professionnel lundi dernier.  Il l'aurait menacé de lui "lui couper la tête ». Il a été présenté au parquet des mineurs ce mercredi.
Un jeune Villeurbannais de 15 ans a proféré des menaces de mort à l’encontre d’enseignant dans un lycée professionnel lundi dernier. Il l'aurait menacé de lui "lui couper la tête ». Il a été présenté au parquet des mineurs ce mercredi. © France 3 Rhône-Alpes / D. pajonk
Les faits remontent au dimanche 1er novembre 2020. Ce jour-là, un équipage de Police Secours intervient après que des riverains aient signalé les cris d'une femme. Cela se passe rue du 8 mai 1945, à Décines, dans le département du Rhône.

La Police défonce la porte : un homme tente d'étouffer sa femme

À  priori, ce sont les habitants du quartier, alertés par les cris provenant d'un appartement, qui ont donné l'alerte. Une femme appelle au secours, hurle sous les coups qu'elle semble recevoir. Les polcieirs interviennent. Ils défoncent la porte du logement identifié. Et là, ils découvrent, un homme qui "maintient sa femme sur le lit, en train de l'étouffer".

Le mari, un quadragénaire originaire de Meyzieu, est "très défavorablement connus des services de Police". Placé en garde à vue et auditionné par les enquêteurs, l'homme a déclaré avoir agi "en état d’ivresse".
Présenté à la Justice le 3 novembre 2020, il a été condamné à 18 mois d’emprisonnement, dont 6 avec sursis et placé immédiatement sous écrou.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers violence conjugale société police sécurité