Lyon : nouvelle descente de police à la Guillotière sous le feu des projecteurs

Publié le
Écrit par Emilie Rosso
Grégory Doucet, le maire de Lyon, était présent lors de la descente de police organisée ce vendredi 19/11/2021
Grégory Doucet, le maire de Lyon, était présent lors de la descente de police organisée ce vendredi 19/11/2021 © M.BOUDET

Vaste opération des forces de l'ordre à la Guillotière, cette fois, sous les caméras des médias. L'occasion, pour les pouvoirs locaux, d'assurer que le problème de l'insécurité dans le quartier est pris au sérieux.

Nouvelle descente de police à la Guillotière, aujourd’hui. Douanes, CRS, police nationale et municipale : une action coordonnée à laquelle la presse était conviée. Une opération pour rassurer les habitants, le quartier a de nouveau défrayé la chronique cette semaine après que deux grandes enseignes aient décidé de fermer plus tôt le soir, pour faire face aux problèmes d’insécurité.    

Une façon aussi, pour les autorités, de dresser un premier bilan de leur politique : plus de 350 opérations tenues depuis le début de l’année, 4000 contrôles, 1000 interpellations et 75 écrous.  

Sur place, le préfet du Rhône, Pascal Mailhos, a salué les « moyens significatifs engagés » et rappelé que 240 policiers supplémentaires, promis par le ministre de l’Intérieur, Gérard Darmanin, seront arrivés à la fin de l’année.

Le procureur de la République, lui, a tenu à rappeler l’implication du monde judiciaire sur le sujet. « Toutes ces infractions qui sont relevées de vente à la sauvette donnent lieu à destruction des marchandises et/ou à des amendes forfaitaires. Evidemment pour ceux qui réitèrent, on est dans une réponse pénale qui tend à déférer ces gens au parquet pour les éloigner de la place Gabriel Péri ».  

Présent également, le maire de Lyon, Grégory Doucet, en a profité pour annoncer que la place Gabriel Péri allait être transformée et que les travaux allaient démarrer en 2022. « On voit bien, avec la colère et l’exaspération qui montaient, que l’on avait besoin d’une réponse massive, mais en parallèle il y a d’autres actions, notamment sur l’accompagnement social ou sur la reconfiguration urbaine de cette place », a expliqué Grégory Doucet.  

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.