• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lyon : Pourquoi Johanna est morte écrasée par un bus en plein centre ville ?

L'accident s'est produit à l'entrée de la rue de la République tout près de l'hôtel de ville de Lyon . Un endroit très dangereux où il faut redoubler de vigilance
L'accident s'est produit à l'entrée de la rue de la République tout près de l'hôtel de ville de Lyon . Un endroit très dangereux où il faut redoubler de vigilance

Le dramatique accident qui a coûté la vie à Johanna, une lycéenne de 15 ans, tout près de la mairie de Lyon, est dû à un malheureux concours de circonstances. L'adolescente portait des écouteurs et regardait son smartphone. Le chauffeur de bus a été ébloui au moment où elle traversait la rue        

Par Philippe Bette

C'est un carrefour particulièrement dangereux si l'on y prend pas garde. Et de fait, l'accident qui a coûté la vie à Johanna, une lycéenne de 15 ans mercredi midi, s'est produit à cet endroit, à l'angle de la rue de la République et la rue Joseph Serlin, juste avant l'arrêt de bus "Hotel de ville-Louis Pradel". Un malheureux concours de circonstances que les caméras de video-surveillance ont permis de reconstituer.     

La jeune fille, qui rejoignait sa mère dans le quartier, portait des écouteurs et regardait son téléphone au moment où arrivait un bus articulé de la ligne C3. Le chauffeur du bus aurait été ébloui ou gêné à cet instant précis, surpris par l'arrivée de la jeune fille, elle-même distraite, qui traversait la rue. La victime est morte écrasée sous les roues du bus après avoir été renversée. Elle allait bientôt avoir 16 ans. 

Les secours n'ont rien pu faire pour sauver l'adolescente. Sa maman et le chauffeur du bus en état de choc, ont dû être hospitalisés. 

Une cellule psychologique a été mise en place au lycée des Lazaristes, où la jeune fille était inscrite en seconde. Ses camarades, qui ont assisté à l'accident, ont pu bénéficier dès jeudi après-midi d'une prise en charge adaptée par les médecins et psychologues du SAMU.   

L'enquête doit se poursuivre avec l'audition prochaine du chauffeur et des investigations poussées sur le bus et le téléphone de la victime.                 

Le reportage d' Alexandre Marie et de thierry Swiderski - Images Mathieu Boudet -      
                  

Sur le même sujet

Allier : un escape game sonore pour des élèves à Yzeure

Les + Lus

Les + Partagés