• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lyon : le Sytral avance sur le projet d'une nouvelle ligne de métro vers Tassin

Le Sytral a présenté vendredi son projet d'une nouvelle ligne de métro vers Tassin et l'Ouest lyonnais. Une étude de faisabilité a permis d'avancer sur deux hypothèses de tracés au départ de Bellecour ou d'Hôtel de ville. La construction d'une ligne "E" à l'horizon 2030 semble en bonne voie 

Par Philippe Bette

Le Sytral travaille actuellement sur le projet d'une nouvelle ligne de métro qui desservirait l'ouest de la métropole de Lyon. "Un projet structurant" pour l'agglomération d'ici douze ans qui permettrait d'accompagner son développement urbanistique et limiterait d'autant le trafic automobiles vers le centre -ville. L'étude, qui a coûté 500 000 euros,montre déjà une forme d'engagement politique dans cette voie. Le coût global de cette nouvelle ligne s'éleverait à un milliard d'euros .  

Le Sytal a présenté cette étude de faisabilité qui donne un peu plus corps à ce projet d'une ligne nouvelle "E" avec deux hypothèses privilégiées pour rejoindre la gare d'Alaï à Tassin la Demi-Lune.

- Soit une ligne au départ de Bellecour pour rejoindre Alaï , "St Irénée", "Point du jour" , "Constellation" avec une correspondance avec les lignes de métro A et D.

- Soit une ligne au départ d' Hôtel de ville, toujours pour rejoindre Alaï en passant cette fois par la gare de "St Paul", "St Iréne" ,"Point du jour" et "Constellation". La correspondance avec les lignes A et C serait dans ce cas privilégiée.
 
Le Sytral explique que le tracé "Bellecour-Alaï"permet "un bon maillage avec le réseau existant et garantit une réelle attractivité de la ligne". L'hyptothèse  "Hotel de Ville-Alaï" présenterait elle aussi "une bonne attractivité" mais aussi "des risques techniques plus importants", notamment à la hauteur du vieux Lyon. Chaque fois, il faudra creuser très profond entre (- 20 mètres et -35 mètres) et réaliser un tunnel souterrain de plus de 6 kms. 

L'opposition municipale dit préférer le tracé depuis l'Hôtel de ville, qui desservirait le vieux Lyon et la gare St Paul. Stéphane Guilland ( Les Républicains) estime aussi nécessaire d'envisager dès maintenant un prolongement sur Part Dieu.             
  
Quel que soit le tracé retenu, le Sytral explique que la nouvelle ligne de métro déboucherait sur un pôle d'échange multimodal, à proximité du futur diffuseur de l'Anneau des Sciences et d'une halte tram-train de l'Ouest lyonnais.

Le Sytral entend bien poursuivre ces études pour examiner la meilleure desserte. Si les élus votaient formellement la poursuite du projet, les travaux pourraient commencer en 2020 et la nouvelle ligne serait mise en service en 2030.  


   


      

 

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus