A Lyon, des tonnes de colis alimentaires distribués à des étudiants en précarité

Immersion dans l'opération de distribution alimentaire destinée aux étudiants et organisée par Le Collectif Solidarité Etudiante à Lyon. Des tonnes de produits récupérés par des jeunes dont la précarité augmente, en particulier en période de crise sanitaire.

300 personnes accueillies sur ces deux jours
300 personnes accueillies sur ces deux jours © Christian Conxicoeur

Dans le 3ème arrondissement de Lyon, des bénévoles s'activent pour accueillir les étudiants et surtout remplir leurs cabas de produits essentiels. Les distributions d'aliments et d'articles d'hygiène reprennent aujourd'hui. Pour Maroua, c'est une aide précieuse. "Un soutien moral et, du coup, financier aussi" explique-t-elle.

Maxime trouve le processus simple et efficace
Maxime trouve le processus simple et efficace © Christian Conxicoeur

Pour avoir accès à ces colis alimentaires, pas de complication administrative pour les jeunes : "Il y a un formulaire à remplir en ligne. C'est assez facile et à la portée de tout le monde. Il est aussi traduit en anglais. cela permet quie tout le monde puisse s'inscrire. " résume Maxime. Le site a été pris d'assaut. tous les créneaux du week-end ont été remplis en à peine 4 heures.

Beaucoup d'étudiants étrangers viennent nous voir explique ce professeur
Beaucoup d'étudiants étrangers viennent nous voir explique ce professeur © Christian Conxicoeur

Preuve d'une précarité étudiante galopante avec la crise sanitaire." On voit surtout arriver les étudiants étrangers, qui sont à venus à lyon hors-programmes d'échange, comme Erasmus. Ils viennent en "individuel". C'est eux qui sont les plus impactés parce qu'il n'ont pas de situation de repli. Ils ne connaissent personne, pour la plupart d'entre eux. Ils sont sans lien avec quicinque et dans la "panade" financièrement." nous explique Catherine Fillon, professeur. 

Des tonnes de produits redistribués

Dans cette association, ce sont des étudiants qui tendent la main aux étudiants. Pour Lauryn, c'est un engagement personnel avant tout : "Si on peut aider les étudiants, ne serait-ce qu'au niveau alimentaire, je m'engage à fond." confirme une autre étudiante bénévole Lauryn " Cela a vraiment mis en lumière ce gros problème qu'est la précarité étudiante. la solidarité est importante. Je pourrais être bénéficiare ici, si jamais il se passait quoi que ce soit dans ma vie."

Pour Lauryn, la solidarité entre étudiants est essentielle
Pour Lauryn, la solidarité entre étudiants est essentielle © Christian Conxicoeur

En deux jours, cette petite épicerie solidaire va distribuer 2 tonnes de produits secs et 1 tonne de fruits et légumes aux étudiants les plus précaires. 

Le Collectif Solidarité Etudiante est né lors du 1er confinement, en mars 2020, à l'initiative de deux enseignantes de l'université Lyon 3. L'association livrait des colis alimentaires aux étudiants en grande précarité, confinés et sans ressources. Durant le 2e confinement, la distribution d'aide alimentaire a repris jusqu'au 18 décembre (interruption faute d'un local). Aujourd'hui la distribution de produits frais et secs, de produits d'hygiène a repris (c'est le premier week-end de reprise). Le Collectif s'est installé à l'Escale Solidaire, dans des locaux prêtés par Habitat et Humanisme. La distribution se fait sur inscription, en dehors de l'université. Les bénévoles s'activent depuis 10h du matin ce samedi pour accueillir les étudiants en fonction de créneaux réservés (Covid oblige). Le collectif est venu en aide à près de 1400 étudiants au printemps, pour le 2e confinement, ils étaient 700 à 800 étudiants à bénéficier des colis alimentaires du CSE. Le Collectif fonctionne surtout grâce à des dons et des financements privés.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société solidarité