Lyon : une messe pour les sans-abris morts dans la rue

Une messe sera dite mardi 9 mars en l'église St Nizier de Lyon en hommage aux sans-abris morts dans la rue. Une initiative de l'association lyonnaise "Donner la Main-Don de soi" pour réveiller les consciences.

La messe pour les morts dans la rue à la cathédrale St Jean de Lyon en 2018
La messe pour les morts dans la rue à la cathédrale St Jean de Lyon en 2018 © association Donner la main-Don de soi

Pour la 3e année consécutive, une messe sera célébrée mardi 9 mars en mémoire de tous les sans-abris morts dans la rue l'année passée. Le Collectif "Les Morts de la Rue" en a recensé 535 dans toute la France pour 2020 :

"Elles avaient 49 ans en moyenne. 491 hommes, 44 femmes, un enfant de moins 5 ans et 4 de moins de 19 ans et une personne de plus de 80 ans."

Le Collectif des Morts de la Rue dans son dernier communiqué

On doit cette initiative lyonnaise à l'association Donner la main-Don de Soi, qui depuis 9 ans organise des maraudes pour venir en aide aux SDF. Un hommage qui est en fait une promesse faite à Jean-Claude, un SDF que l'association avait contribué à sortir de la rue en 2017 en lui trouvant une famille d'accueil à St Chamond. Mais 17 années de rue avaient eu raison de sa santé et Jean-Claude est décédé en 2018.

Pendant les deux mois de confinement, 102 personnes sont décédées : ni plus ni moins qu'habituellement mais ce printemps confiné a été très difficile pour les SDF.

"Les 15 premiers jours du confinement ont été terribles pour eux", commente Jean-marc Roffat, président de l'association. "L'eau avait été coupée. Ils ne pouvaient plus faire la manche et tous les lieux de restauration étaient fermés. Heureusement nous avons pu continuer les maraudes et une cinquantaine de structures nous ont aidées". 

"Il faut réveiller les esprits! Il ne faut plus que cela arrive!"

Jean-Marc Roffat, président de Donner La main-Don de Soi

 

L'église St Nizier, où sera célébrée la messe mardi à 12h15, n'a pas été choisie au hasard : plus proche des lieux de manche. Et aussi parce que les bénévoles de la paroisse sont venus prêter main forte à l'association. 

Réveiller les consciences

A Lyon, des efforts ont été faits et des solutions ont été trouvées. Dernier projet en cours : ouvrir une station de métro en période de grand froid. Jean-Marc Roffat a rencontré l'équipe du Sytral il y a quelques jours qui s'est dit prête à étudier cette proposition. Les services du Syndicat des transports lyonnais ont étudié les caractéristiques de la station Bellecour, qui pourrait mettre à disposition son cheminement au-dessus des voies du métro D pendant les heures de fermeture du trafic. 

Mardi dans l'église St Nizier, deux anciens SDF, viendront témoigner de leur parcours pendant l'hommage.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sdf société solidarité religion