Lyon : venu célébrer la victoire de l'Algérie à la CAN, Soufiane, 20 ans, perd un oeil

Alors qu'il était venu célébrer la victoire de l'Algérie à la CAN à Lyon (Rhône), un jeune homme de 20 ans aurait reçu un tir de lanceur de balles de défense (LBD). Il a perdu son oeil.

Le jeune homme est hospitalisé à Edouard Herriot, au pavillon H.
Le jeune homme est hospitalisé à Edouard Herriot, au pavillon H. © DR
Vendredi 19 juillet, après la victoire de l'Algérie à la Coupe d'Afrique des Nations, de nombreux supporters se sont réunis dans les rues de Lyon pour faire la fête. Parmi eux, Soufiane, 20 ans, originaire de Sain-Bel (Rhône). Ce soir là, le jeune intérimaire aurait été touché par un tir de lanceur de balles de défense (LBD).

Samedi, vers 1h50 du matin, Soufiane regagnait sa voiture garée entre la place Bellecour et l'Hotel Dieu à Lyon. Selon les proches de la victime, c'est à ce moment là que le jeune homme aurait reçu un tir de LBD au visage. 

Mais, selon la direction centrale de la Sécurité publique de Lyon, l'incident se serait produit lors d'une altercation entre les forces de l'ordre et les supporters qui jetaient des pierres en leur direction. 

Hospitalisé à l'hopital Edouard Herriot depuis, Soufiane a perdu son oeil. L'opération chirurgicale a duré toute la journée. Selon ses proches, il est encore trop tôt pour déterminer les autres séquelles du jeune homme.

Une enquête a été ouverte dès ce matin, selon la DDSP de Lyon. La famille n'a, quant à elle, pas encore porté plainte.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité violence faits divers football sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter