En mémoire des Justes de France, Villeurbanne rend hommage à Simone Veil

© M. Figureau
© M. Figureau

En mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites, chaque année, la ville de Villeurbanne explore une oeuvre, un témoignage, un destin. Ce 16 juillet 2018, hommage a été rendu à Simone Veil dont des extraits de discours ont été interprétés par la comédienne Valérie Karsenti.

Par Aude Henry

"Ne pas oublier, garder la mémoire vivante, transmettre par-delà le temps qui passe et la disparition des survivants, n’avoir de cesse d’interroger l’actualité pour traquer les idées sombres du racisme et de l’antisémitisme si promptes à renaître, ouvrir les yeux, c’est l’ambition de notre cérémonie". C'est avec ces mots que le maire de Villeurbanne, Jean-Paul Bret, a conclu son discours lors de la cérémonie organisée ce 16 juillet à l'hôtel de ville.

Cette cérémonie se veut un hommage aux Justes de France, en mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites. Et à cette occasion, chaque année, Villeurbanne choisi d'explorer "une oeuvre, un témoignage, un destin". Ce 16 juillet 2018, jour anniversaire de la rafle du Vél d'Hiv, la ville a choisi de rendre un hommage particulier à Simone Veil.
 
Cérémonie des Justes à Villeurbanne
Hommage à Simone Veil ce 16 juillet 2018 par la ville de Villeurbanne. - M. Figureau


Devant une salle comble du conseil municipal, des extraits des plus grands discours de Simone Veil ont été lus, interprétés par la comédienne Valérie Karsenti, accompagnée par le flûtiste Fabrice Jünger.
 

En mémoire des Justes de France, hommage à S. Veil à Villeurbanne






 

Sur le même sujet

RIC

Les + Lus