Métropole de Lyon : Gérard Collomb, favori des élections de 2020

Gérard Collomb devance largement son adversaire direct, David Kimelfeld, qui souffre encore d'un déficit de notoriété, alors que l'élection pour la métropole se rapproche. / © Maxime Jegat / Maxppp
Gérard Collomb devance largement son adversaire direct, David Kimelfeld, qui souffre encore d'un déficit de notoriété, alors que l'élection pour la métropole se rapproche. / © Maxime Jegat / Maxppp

A moins de 5 mois des élections municipales, un sondage pour France Télévisions montre, ce jeudi 14 novembre, que Gérard Collomb reste favori pour la présidence de la métropole de Lyon. Mais les Verts sont en embuscade.

Par Mathieu Boudet

Que voteront les électeurs de la métropole de Lyon ? Selon cette enquête, publiée ce jeudi 14 novembre, Gérard Collomb devance largement tous ses concurrents, notamment son adversaire direct David Kimelfeld. Les Verts obtiendraient la 2ème place.

 61 % des personnes interrogées déclarent avoir plutôt une bonne opinion de Gérard Collomb contre 23% d’un avis contraire.

Dans le détail, les opinions sont particulièrement positives auprès des Lyonnais (66%) mais aussi auprès des sympathisants LREM (74%) et LR (71%).

Si 90 % des habitants connaissent Gérard Collomb, ils ne sont que 37 % à avoir entendu parler de David Kimelfeld. Cet écart spectaculaire à 4 mois des élections reste très préoccupant pour ce dernier.

 

Si le 1er tour avait lieu dimanche prochain, Gérard Collomb obtiendrait 31% des suffrages exprimés, loin devant David Kimelfeld (15%). 

Autre enseignement majeur, les écologistes d’EELV représentent aujourd’hui la principale force électorale à gauche.

A droite, les Républicains peinent à s’imposer, avec 14 % des voix, bien loin des 23 % obtenus par François Fillon au 1er tour de l’élection présidentielle dans le Grand Lyon.

Enfin, le Rassemblement national est crédité de 11% des voix.

Les habitants de la Métropole considèrent que l’environnement et la sécurité constituent les sujets prioritaires dans les années à venir. 

Le niveau atteint par les préoccupations environnementales est bien plus élevé que dans les autres agglomérations françaises de plus de 200 000 habitants (34% à l’échelle nationale contre 46% dans cette enquête), signe d’une spécificité lyonnaise dans ce domaine.

Les dates et modalités d’organisation des élections métropolitaines sont encore peu connues du grand public. Moins de la moitié des personnes inscrites sur les listes sait qu'élections métropolitaines et municipales se dérouleront le même jour.

Les élections municipales (et métropolitaines) se dérouleront le dimanche 15 mars 2020 pour le premier tour et le dimanche 22 mars 2020 pour le second tour.


Cette enquête a été menée par l'institut Ipsos - Sopra - Steria pour France Info, France Bleu et le Progrès. Elle a été réalisée entre le 7 et le 9 novembre, auprès de 608 personnes inscrites sur les listes électorales de la métropole de Lyon, constituant un échantillon représentatif des habitants âgés de 18 ans et plus.

 

Sur le même sujet

Les + Lus