• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

La métropole de Lyon interdit la vente des calendriers à tous ses agents

Ni les agents ni les salariés des sous-traitants de la direction des ordures ménagères ne peuvent se prévaloir de la Métropole pour vendre des calendriers, au nom de la collectivité / © France 3 Rhône-Alpes
Ni les agents ni les salariés des sous-traitants de la direction des ordures ménagères ne peuvent se prévaloir de la Métropole pour vendre des calendriers, au nom de la collectivité / © France 3 Rhône-Alpes

Les éboueurs commencent à sonner aux portes des logements des habitants du territoire métropolitain. La métropole a récemment constaté la recrudescence de faux éboueurs qui tentent de vendre des calendriers. Du coup, elle rappelle que ces démarches sont interdites à son personnel.

Par Daniel Pajonk

A moins de deux mois du Nouvel An, les éboueurs et autres professions démarrent leur vente de calendrier 2019. A Lyon et dans l'agglomération, il y a eu certains abus, selon la Métropole. Elle a récemment constaté la recrudescence de faux éboueurs qui tentent de vendre des calendriers en son nom.
La Métropole de Lyon "tient à informer la population qu’il est strictement interdit à ses agents d’effectuer ce type de démarche auprès des citoyens, quel qu’en soit le motif, y compris s’il s’agit d’agents travaillant dans le secteur de la collecte des déchets ménagers", prévient-elle dans un communiqué.
La Métropole recommande aux habitants de refuser toute proposition de personnes se prévalant de leur appartenance à la collectivité même s’ils présentent un document utilisant le terme « Métropole de Lyon » ou s’ils affirment appartenir à une association quelconque, "car celle-ci serait illégale".


 

Sur le même sujet

Rencontre avec Bartabas et les équipes du théâtre équestre Zingaro aux Nuits de Fourvière

Les + Lus