Cet article date de plus de 5 ans

Une nouvelle affaire de pédophilie agite le diocèse de Lyon

Après l'affaire du Père Preynat, le Diocèse de Lyon est agité par une nouvelle affaire de pédophilie. Une victime présumée d’un autre prêtre lyonnais prend la parole. L'homme aujourd’hui âgé de 42 ans a affirmé au Figaro avoir été victime d’attouchements sexuels à 16 ans. 
Des victimes du père Preynat, appartenant à l'association "La Parole Libérée" ont porté plainte contre le cardinal Barbarin pour "non dénonciation de faits de pédophilie"
Des victimes du père Preynat, appartenant à l'association "La Parole Libérée" ont porté plainte contre le cardinal Barbarin pour "non dénonciation de faits de pédophilie" © SAFIN HAMED/AFP
L'homme, qui occupe un poste de premier plan dans un ministère, est âgé aujourd'hui de 42 ans. Il souhaite garder l'anonymat. Il accuse le père Billioud. Ce dernier était alors responsable de l’ensemble paroissial du quartier de la Croix-Rousse. Selon le témoignage du quadragénaire, les faits se seraient déroulés en 1990, dans un hôtel de Biarritz, après un pélerinage à Lourdes. Il affirme qu'alors âgé de 16 ans, il a été victime des attouchements du prêtre lyonnais. Il évoque également des faits survenus en 1993, alors qu'il avait 19 ans.

Sa plainte, déposée en 2009, avait été classée pour cause de prescription. Par ailleurs, la même année, il dit avoir rencontré le cardinal Barbarin. "Le cardinal m’a dit qu’il était parfaitement au courant et que ce prêtre avait déjà eu maille à partir avec la justice (pour une exhibition en pleine rue ndlr) et qu’il reconnaissait les faits me concernant. Le cardinal m’a demandé pardon au nom du prêtre," explique-t-il dans l'interview donnée au Figaro.

Comme dans l’affaire Preynat, le quadragénaire reproche à l’archevêque de Lyon de ne pas avoir pris les dispositions nécessaires pour éloigner le père Billioud des enfants : "Il n'a rien fait pour protéger les autres enfants, il l'a laissé en place, au même endroit." 

Ce nouveau témoin doit être entendu prochainement par le procureur de la République dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte pour "non-dénonciation ou non information d'agressions sexuelles sur mineur de moins de 15 ans par personne ayant autorité" et pour "mise en péril".

Le cardinal Barbarin face à un nouveau témoignage mettant en cause un autre prêtre : le reportage ci-dessous.
durée de la vidéo: 01 min 31
Une nouvelle affaire de pédophilie agite le diocèse de Lyon ©France 3 RA

Dans un communiqué publié lundi soir sur le site du Diocèse de Lyon, le cardinal Barbarin, en partance pour Lourdes, explique qu'il ne "peut que manifester sa profonde incompréhension face à cette plainte." L'Archevêque de Lyon, qui se dit "consterné", a demandé dans ce communiqué que "soient respectés ses droits, son honneur et la présomption d'innocence".

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société