OL / ASSE, le match que les deux équipes doivent gagner

Publié le

Gagner le derby et c'est l'équipe victorieuse qui se délecte. C'est le seul match qu'il ne faut pas perdre. Mais cette saison, il a aussi une saveur comptable. L'OL et l'ASSE sont mal en point. Les Lyonnais espèrent une remontée dans le classement. Les Stéphanois luttent pour ne pas descendre en Ligue 2.

L'ASSE se déplace à Lyon ce vendredi 21 janvier pour le compte de la 22e journée de Ligue 1. Si le derby a toujours été un match à part qu'il faut gagner d'abord par fierté, ce soir il aura aussi une saveur comptable.
Les Lyonnais sont 11e (13e à la trêve). Les Stéphanois sont au fond du classement, au bord de la relégation en Ligue 2. L'OL croit toujours à la Ligue des Champions. L'ASSE espère se maintenir en élite.

Un derby à ne pas manquer

Les deux équipes veulent absolument gagner ce derby. Mais l'on sait que la tâche s'annonce d'ores et déjà difficile pour Saint-Etienne...et pour l'entraîneur de l'OL.
Les Stéphanois ne cessent d'enchaîner les défaites, malgré l'arrivée du nouveau coach Pascal Dupraz. Quant à l'entraîneur de Lyon, Peter Bosz, il est sur la sellette. Son président, Jean-Michel Aulas, lui laisse jusqu'à fin février pour redresser la barre, s'il ne le débarque pas avant.

Les Verts sont lanterne rouge avec 12 petits points au compteur. Pour espérer jouer l'Europe, les Lyonnais devront au moins terminer 4e ou 5e (pour l'Europa League) et sur le podium (pour la Ligue des Champions)...pour l'instant, ils n'ont que 28 points.
Les Verts avaient arraché un résultat nul in extremis à l'aller (1-1) le 3 octobre dernier mais n'ont gagné que deux fois cette saison en Ligue 1. La descente leur pend au nez, sachant que les deux derniers du classement sont relégués en Ligue 2. Le 18e disputera sa place en L1 lors d'un barrage en matches aller/retour avec le club de L2 sorti vainqueur des pré-barrages. 

Pas de supporters stéphanois...

Une fois de plus les supporters stéphanois sont interdits de déplacement. Une situation qu'ils connaissent depuis plusieurs saisons. Mais cette fois, ce n'est pas un arrêté préfectoral mais une décision du ministère de l'Intérieur. 
"Le déplacement individuel ou collectif, par tout moyen, de toute personne se prévalant de la qualité de supporter de l'Association sportive de Saint-Etienne ou se comportant comme tel est interdit entre les communes de la Loire, de l'Isère, de la Drôme, du Rhône, de l'Ardèche, de la Haute-Loire, du Puy-de-Dôme, de l'Allier et de la Saône-et-Loire", est-il écrit dans l'arrêté publié ce jeudi 20 janvier au Journal officiel.
Pour le ministre de l'Intérieur Gerald Darmanin, "les relations entre les supporters de l'OL et de l'ASSE sont empreintes d'animosité depuis de très nombreuses années". 

Mercredi 19 janvier, le coup d'envoi des hostilités était donné par les Lyonnais. Les Ultras ont accroché, sur les grilles du centre d'entraînement de l'OL, une banderole sur laquelle il était écrit : ''Ils sont à l'agonie, achevez-les''. L'Olympique Lyonnais avait rapidement retiré la banderole et condamné les propos.     

Peu de supporters lyonnais

Le gouvernement a décidé de maintenir les jauges dans les enceintes sportives. Au Groupama Stadium, le nombre de spectateurs sera limité à 5 000 places. L'OL rappelle sur son site que seuls les détenteurs d'un billet sur lequel il est écrit ''jauge limité'' pourront accéder aux tribunes grand public. Un tirage au sort est effectué ce vendredi 21 janvier pour choisir les 2 000 abonnés qui pourront assister au derby. Les 3000 autres places sont réservées aux partenaires du club.

La rencontre est prévue à 21h...L'on saura à la fin de la saison si l'ASSE sera reléguée. Mais beaucoup espèrent que ce ne sera pas le dernier derby.