Lyon : les verts souhaitent moins de bureaux et plus de végétaux dans le quartier de la Part-Dieu

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sébastien Allec avec Frédéric Llop et AFP
Un nouveau projet qui ne plait pas à l'ancienne municipalité de Lyon. "Nous on veut faire en sorte que l'on puisse travailler, avoir des loisirs et de la verdure mais cela reste la ville, pas les forêts qui peut exister dans le massif central" a-t-elle déclaré.
Un nouveau projet qui ne plait pas à l'ancienne municipalité de Lyon. "Nous on veut faire en sorte que l'on puisse travailler, avoir des loisirs et de la verdure mais cela reste la ville, pas les forêts qui peut exister dans le massif central" a-t-elle déclaré. © MaxPPP

Les majorités écologiques de la Ville et la Métropole de Lyon ont présenté mardi 1er juin 2021 les contours du visage qu'aura le quartier de la Part-Dieu à la fin de ses grands travaux. Au programme plus de végétalisation et de logement sociaux mais moins de bureaux. 

Le projet Skyline pour le quartier Part-Dieu souhaité par l'ancienne municipalité ne verra pas le jour. Ce mardi 1er juin, les majorités écologiques de la Ville et la Métropole de Lyon ont présenté leur vision de ce à quoi ressemblera le quartier d'affaire de la capitale des Gaules. Avec moins de bureaux, plus de végétaux et de logement sociaux, Le nouveau projet, "clairement orienté vers les habitants", selon le président de la métropole Bruno Bernard. 

Un discours que soutient Grégory Doucet le maire de Lyon devant l'Hôtel de la Métropole, lors de la visite presse : "Ici nous somme sur la Place du Lac qui va être prolongée de manière à avoir un espace vert bien plus important", explique-t-il. "Cela aura des effets sur le rafraichissement du quartier qui sera plus important."

Plus accessible aux revenus plus faibles 

Si le nombre de nouveaux logements construits devrait être le même, environ 1500, la part de logements sociaux sera plus importante, atteignant 40% du parc annonce la Métropole. De nouveaux équipements de proximité, notamment des crèches, ont été planifiés pour accompagner l'accroissement prévu de la population du quartier.

"Jusqu'ici, on parlait surtout de la skyline de La Part-Dieu, de sa grande verticalité. Maintenant, on a retrouvé la terre et une dimension humaine", a relevé l'adjoint à l'Urbanisme de la ville Raphaël Michaud.  En particulier, "la forêt de tours" prévue au nord de la gare laissera la place à un espace vert, à des logements et des immeubles de bureaux de taille modeste. Au total 100 000m² de construction en moins, dont 85 000 de bureaux, ont été décidés.

La nouvelle majorité municipale et métropolitaine avait pris acte, dès son arrivée au pouvoir il y a un an, de l'irréversibilité de grands projets en cours qui vont transformer profondément le quartier : modernisation du centre commercial, refonte de la gare, édification de la nouvelle tour ToLyon et reconstruction de l'ancienne tour EDF.

Elle entend toutefois mettre sa patte sur le verdissement du quartier, avec un accroissement sur le mandat de 77% du nombre d'arbres et de 25% des surfaces "dégoudronnées". Avec une accélération prévue pour un éventuel deuxième mandat. De même, les itinéraires cyclistes vont être doublés sur la période.

Un nouveau projet qui ne plait pas à l'ancienne municipalité. "Nous on veut faire en sorte que l'on puisse travailler, avoir des loisirs et de la verdure mais cela reste la ville, pas les forêts qui peut exister dans le massif central" a-t-elle déclaré. 

Le matin du 1er juin 2021, la majorité écologiste présentait son nouveau projet à la presse lors d'une visite presse au coeur du quartier de la Part-Dieu. Le maire de Lyon Grégory doucet annonce l'intention de végétaliser le quartier. Bruno Bernard annonce que 40% des presque 1500 logements construits seront sociaux. 

durée de la vidéo: 01 min 40
Le futur quartier de La Part Dieu

La fin des travaux est attendue aux environs de 2030. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.