PHOTOS. Vue exceptionnelle de la basilique de Fourvière dans une mer de nuages : des tirages en vente pour sa rénovation

Un photographe lyonnais, Johan Milani, a réussi à prendre un cliché inédit de la basilique de Fourvière comme suspendue dans le ciel. Conditions météo, horaire de prise de vue, il nous raconte comment il a capté cet instant magique. Vingt-cinq tirages limités sont en vente au profit de la Fondation Fourvière.

La basilique de Fourvière comme on ne l'a jamais vue, émergeant d'une nuée sur la ville et accrochée au ciel. En plus de la beauté technique de ce cliché, sa force poétique invite à porter un nouveau regard sur un monument familier des Lyonnais et des visiteurs de la capitale des Gaules. 

Fourvière, basilique emblématique, construite sur une colline qui domine les toits lyonnais de couleur ocre. Mais avec cette prise de vue inédite, ces derniers ont disparu. Nous voici au-dessus des immeubles face au soleil. 

Un instant unique 

C'est justement un instant précis que le photographe, droniste, Johan Milani, est venu chercher. 

"J'avais une autorisation préfectorale de survol dans le cadre du spectacle crée par Les allumeurs de rêves, qui illuminait Fourvière. Au dernier jour de cette autorisation, j'ai surveillé les conditions météo. Et le 30 décembre, à 07h30 lorsque les premiers rayons sont apparus, tous les nuages ont été plaqués au sol." 

Il y a donc un travail d'anticipation, une volonté d'être là au bon moment, au bon endroit, pour sortir ce cliché inédit capté grâce à un drone. Cette technique donne de nouveaux angles de vue pour des monuments comme Fourvière, déjà photographiés des centaines de milliers de fois. 

"Mais sans Fourvière, cette photo n'existerait pas" explique Johan Milani. C'est pourquoi il a décidé de proposer 25 tirages en série limitée mis en vente au profit de la Fondation Fourvière

Fourvière : patrimoine en danger 

La basilique en effet a besoin de travaux d'urgence et ce cliché offre une occasion de le rappeler. 

"Les tours s'effritent, des fissures doivent être comblées et des éléments du couronnement extérieur s'effondrent", explique Pierre Servais, responsable des partenariats pour la fondation. "Nous avons besoin de réunir le plus vite possible 2,4 millions d'euros. Nous sommes en pleine phase de diagnostic pour déterminer les points prioritaires pour la reprise des tours. Alors toutes les initiatives locales, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues" se réjouit-il après la proposition "très spontanée" du photographe.

5000 euros de dons 

Les photos seront mises en vente entre 275 et 475 euros en fonction de la qualité d'impression choisie. Une fois les frais de fabrication déduits, il restera 100 euros sur chaque cliché pour la Fondation Fourvière, soit une somme totale de 5000 euros de dons sur les deux photos tirées en 25 exemplaires.

Trois d'entre elles ont déjà été vendues, certaines modifications de colorimétrie y sont apportées avant impression, mais les images publiées sur les réseaux sociaux sont, quant à elles, sans filtre et sans retouche. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité