Quais du Polar : Dennis Lehane, invité d'honneur, le petit garçon de Boston qui a grandi trop vite

Le grand auteur américain de romans policiers, Dennis Lehane, a fait le plein ce samedi 6 avril au Palais de la Bourse de Lyon pour la 20e édition du festival Quai du Polar. Dans son dernier livre, "Le Silence" on retrouve tout son univers. Rencontre exclusive entre Saone et Rhône.

Trente ans qu'il écrit des polars... Dennis Lehane est l'une des vedettes de Quais du Polar, le festival international du polar qui se déroule à Lyon jusqu'au dimanche 7 avril.

Ses fans connaissent bien son tandem de détectives Kenzie et Gennaro. D'autres ont débarqué dans son oeuvre grâce aux adaptations cinématographiques comme "Gone, Baby Gone" de Ben Affleck. Ou encore "Mystic River", le plus connu, et son adaptation par Clint Eastwood.

Mais "Le Silence" (éditions Gallmeister), Grand Prix de littérature policière en 2023, possède ce petit supplément : celui de parler aussi de lui. 

"Des violences terribles, des actes de racisme odieux"

Le livre est basé sur un fait divers : les émeutes raciales de Boston en septembre 1974. Des violences ont lieu dans South-Boston, le quartier des petits blancs pauvres d'origine irlandaise, qui protestent contre la décision d'un juge, visant à mettre un frein à la ségrégation dans les écoles publiques. Ainsi de jeunes collégiens d'un quartier de Southie sont affectés dans une école du quartier afro-américain de Roxbury. Pendant que de jeunes afro-américains se rendent en bus dans les quartiers blancs. On appellera cela le "busing". Des actes de violences qui ont eu pour témoin le jeune Dennis.

“Il y a eu des violences terribles, des actes de racisme odieux. Des gens caillassaient les bus transportant les écoliers noirs. C’était un moment vraiment affreux et j’avais 9 ans. Cela m’est apparu important de raconter ce qu’il s’est passé il y a 60 ans, d’exposer ce que la ville de Boston a voulu cacher à propos d’elle-même.“ 

Son héroïne, Mary Pat Fennessy, part à la recherche de sa fille de 17 ans, disparue dans le contexte de ces violences urbaines, alors qu'une grande manifestation se prépare. Mary Pat, personnage central d'un roman noir, portrait très réaliste de femmes, de mères que l'auteur a rencontrées pendant son enfance.

“J’ai connu des femmes telle que Mary Pat quand j’ai grandi. Elles étaient uniques, vraiment uniques, aussi dures que des hommes, fumant, buvant trop, vraiment dures."

Dennis Lehanne, romancier, auteur de "Le Silence" (éditions Gallmeister)

 

"Des femmes dures qui ont élevé des enfants à la dure. Je me suis intéressé particulièrement à l’une d’elles et je me suis dit : 'Je n’ai jamais vu un tel personnage dans un livre'. Il est devenu évident pour moi que j’allais en faire l’héroïne de mon livre.” 

“Je suis père moi-même et je sais maintenant qu’on ne peut pas être parent sans défauts. Au départ on pense qu’on va être un parent parfait et que les enfants vont nous adorer, qu’on ne va pas reproduire les erreurs de nos propres parents. Mais ça ne se passe jamais comme ça.” 

Et comme chaque fois, on retrouve dans ce roman très sombre de l'Amérique, un des thèmes chers à Dennis Lehanne, qui fut un temps éducateur auprès d'enfants maltraités : les violences à l'encontre des plus jeunes, la fin de l'innocence.

“C’est vrai que c’est l’un des thèmes au centre de mon œuvre et je ne savais pas pourquoi depuis très longtemps. Je pense que ce dernier livre m’a permis de revisiter l’année de mes 9 ans. Quand vous voyez des adultes jeter des pierres sur des bus avec des enfants à l’intérieur, vous ne pouvez plus vraiment rester innocent. J’ai l’impression que l’enfance s’est arrêtée pour moi à la fin de l’été 1974. Il y avait un tel degré de haine, je ne pouvais plus être le même après ça."  

Une master-class bondée

Samedi après-midi, il y avait foule au théâtre des Célestins pour sa master class. Ils étaient d'autant plus nombreux que l'écrivain a délaissé pour trois jours seulement un tournage à Vancouver pour venir spécialement à Lyon. Le maître y a fait preuve du même sens de l'humour que lui connaissent ses lecteurs. 

Le reportage sur cette "journée Lehane" de Julien Sauvadon et Laure Crozat

durée de la vidéo : 00h02mn28s
La journée à Lyon de l'écrivain américain, auteur de romans noirs, invité d'honneur de Quai du polar ©France 3 Rhône-Alpes/ Julien Sauvadon, Laure Crozat et Béatrice Tardy

Dimanche, Dennis Lehanne participera également à une table ronde à la chapelle de la Trinité, avant de s'envoler de nouveau Outre Atlantique.

Retrouvez la programmation de Quai du Polar ici.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité