Les réactions en 10 tweets concernant le fichier sexiste tenu par des étudiants d'EM Lyon

© MaxPPP
© MaxPPP

Depuis les révélations de l’existence d’un fichier aux mentions sexistes, à travers lequel les étudiantes de l’école EmLyon Business School étaient notées en fonction de leur physique, les réseaux sociaux se sont enflammés. Scandale ? Pratique courante ? Petite revue de tweets.
 

Par Aude Henry

D'abord, il y a ceux qui désormais associe le nom de l'école EMLyon Business School avec le hashtag #balancetonporc. Pour une majorité d'utilisateurs du réseau social Twitter, pas besoin de chercher plus loin, ce fichier est une ignominie. C'est un scandale, à point c'est tout.
Le fichier comporte les noms de plus de 450 jeunes femmes, et selon nos confrères du journal Le Progrès qui en ont révélé l'existence, plus d'une centaine d'entre elles sont notées, par des étudiants, sur leur apparence physique et font l'objet de commentaires sexistes.
 

Dans la même veine, il y a ceux qui s'insurgent de la faible réaction de la direction d'EMLyon face à ces révélations : Bernard Belletante, le directeur général de l'établissement, a publié sur le site de l'école jeudi 2 Août, un courrier adressé à la communauté EMLyon Business School. Il se dit "très choqué par ces révélations"et annonce qu'il diligentera "une enquête interne, à compter du 20 août prochain, afin de connaître toutes les composantes de ce manquement à l’éthique. Les étudiants, dont l’implication serait confirmée, seront convoqués en conseil de discipline".
Une réaction modérément appréciée par certains, et qui estiment notamment que l'école devrait porter plainte.
 

Ensuite, il y a ceux qui jouent l'égalité en affirmant que les étudiantes de l'école tenaient le même genre de fichier à l'encontre des garçons, et ce sont là des pratiques courantes de grandes écoles :  
 

Enfin, il y a ceux qui en font une affaire politique, en citant pêle-mêle les noms de Laurent Wauquiez, de Bruno Bonnell et qui interpelle la secrétaire d'Etat en charge de l'égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa :
 

Sur le même sujet

Les + Lus