Régionales : Najat Vallaud-Belkacem annonce sa candidature comme tête de liste PS pour la région Auvergne-Rhône-Alpes

L’annonce n’est pas vraiment une surprise en soi, mais elle n’était pas encore officielle, c'est maintenant chose faite: Najat Vallaud-Belkacem annonce sa candidature comme tête de liste pour les élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes.

Najat Vallaud-Belkacem annonce sa candidature comme tête de liste pour le Parti Socialiste aux élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes, en juin prochain.
Najat Vallaud-Belkacem annonce sa candidature comme tête de liste pour le Parti Socialiste aux élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes, en juin prochain. © J. Pachoud / AFP

"Oui, je suis candidate comme tête de liste pour les élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes": c'est la petite phrase qui confirme ce que beaucoup pressentaient jusqu'à présent, Najat Vallaud-Belkacem sera bien présente pour la course aux élections régionales les 13 et 20 juin prochain.

C'est lors d'une interview, accordée uniquement à la presse écrite à parâitre dimanche 14 mars, que l'ancienne ministre socialiste confirme sa candidature selon nos confrères du Dauphiné Libéré.

Le 6 mars dernier, les écologistes avaient déjà fait une ouverture aux socialistes à Lyon, en proposant que l'ancienne ministre soit tête de liste d'une gauche rassemblée lors des prochaines élections régionales. "Je souhaite que Najat Vallaud-Belkacem, qui serait une vraie plus-value pour une campagne commune, soit tête de liste sur la métropole de Lyon", avait indiqué le président écologiste de la métropole Bruno Bernard.

Les verts et le PS, uni cette fois-ci?

Bruno Bernard avait affirmé que le rassemblement qu'il appelle de ses voeux ne peut se faire au niveau régional que derrière Fabienne Grebert, la candidate investie par les Verts. En d'autres termes, que Mme Grebert sera la prochaine présidente de région en cas de victoire de la gauche unie.

"Seule la candidature de Fabienne Grebert peut rassembler toutes les forces de gauche", avait-t-il annoncé, en relevant l'animosité pouvant exister entre l'ancienne élue socialiste et la gauche de la gauche.

Elle était déjà conseillère régionale en Rhône-Alpes

Najat Vallaud-Belkacem est une ancienne élue de Villeurbanne, la deuxième ville de la métropole. Récemment, elle avait comparé Laurent Wauquiez à un "mini-Trump".

Née au Maroc, elle est porte-parole de Ségolène Royal pour l'élection présidentielle de 2007 et en vue de la primaire citoyenne de 2011, puis de François Hollande pour l'élection présidentielle de 2012.

De 2004 à 2008, elle est conseillère régionale en Rhône-Alpes, d'abord présidente de la commission culturelle, puis vice-présidente du conseil régional chargée de la culture. En mars 2008, elle est également élue conseillère régionale du canton de Montchat dans le 3e arrondissement de Lyon. De 2008 à 2013, elle est conseillère municipale de Lyon, adjointe aux grands événements, à la jeunesse et à la vie associative.

Confirmée ministre des Droits des femmes dans le gouvernement Valls en avril 2014, elle est nommée par ailleurs ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. Elle est la première femme à occuper le poste de ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (d'août 2014 à mai 2017 dans le deuxième gouvernement Manuel Valls et dans le gouvernement Cazeneuve).

Elle s'était depuis mise en retrait de la vie politique. Après deux ans comme directrice des affaires publiques internationales au sein d'Ipsos, elle est pour l'instant directrice pour la France de l'ONG "ONE" depuis mars 2020.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique parti socialiste europe écologie les verts élections régionales 2021 élections