Rentrée dans l'Académie de Lyon: "Nous sommes en capacité d'accueillir à nouveau tous les élèves" (O.Dugrip, Recteur)

Olivier Dugrip, Recteur de la région académique Auvergne Rhône-Alpes et Recteur de l'académie de Lyon, a donné une conférence de presse ce jeudi 27 août afin de faire un point sur la rentrée scolaire. En préambule, conditions sanitaires en vigueur à partir du mardi 1er septembre.

C'est une rentrée scolaire particulière qui s'annonce partout en France ce mardi 1er septembre 2020. Une rentrée sous le signe de la sécurité sanitaire et du coronavirus, notamment dans le département du Rhône, placé ce jeudi 27 août en "zone rouge"

Pour certains élèves, il s'agira de "renouer avec l'enseignement" a indiqué Olivier Dugrip, Recteur de l'Académie de Lyon. Ce dernier donnait une conférence de presse ce jeudi matin. Il a notamment évoqué une période de six semaines, de la rentrée des classes jusqu'à la Toussaint, pour "faire la soudure" entre l'année écoulée marquée par le confinement et l'année scolaire qui recommence. "Nous allons accompagner les élèves du mieux possible": le Recteur de l'académie de Lyon et Recteur de la région académique Auvergne Rhône-Alpes s'est voulu rassurant. Et il précise: "nous sommes en capacité d'accueillir à nouveau tous les élèves". Le Recteur n'a pas manqué de rappeler la formule du Ministre de l'Education nationale pour cette rentrée : "Tous réunis" à partir du 1er septembre. 

Protocole sanitaire : " des règles claires, simples et stables" 

Concernant le protocole sanitaire dans les établissements scolaires, le Recteur a indiqué que le port du masque sera généralisé pour l'ensemble des adultes (professeurs et personnels), sur l'ensemble des activités et pour les élèves à partir du collège dans l'ensemble des activités quotidiennes. En revanche, "le port du masque n'est pas prescrit pour élèves des écoles maternelles et élémentaires," a-t-il précisé. "Il faut adapter les règles dans chaque établissement à la réalité du terrain. Ces règles sont claires simples et stables", a cependant précisé le Recteur.

Olivier Dugrip a rappelé qu'il n'y aurait pas de distribution généralisée de masque pour les élèves. Toutefois, "des centaines de milliers de masques sont stockés pour permettre à des élèves qui arrivent sans masque, d'être équipés," a-t-il tenu à ajouter. Un stock qui permettra de tenir "jusqu’à la Toussaint". Pour les enseignants et les agents, les distributions de masques lavables ont commencé. 
 
Enfin, éviter les contacts et les "brassages" reste de rigueur au sein des établissements. Au besoin, les professeurs, et non les élèves, changeront de salle de classe. 

Renforcement du dispositif " Devoir Faits"

A partir de la rentrée des classes, des dispositifs d'accompagnement pour soutenir les élèves seront renforcés. Ainsi, c'est une mise en place immédiate dès la rentrée au collège du dispositif "Devoirs Faits" avec 3 heures par semaine pour les élèves (et 4h pour la classe de 6e). Il s'agit selon la formule d'Olivier Dugrip de "remettre les élèves dans le bain avec pour but de repartir sur un programme d'acquisition normal des compétences à la Toussaint." D'après le Recteur, "à partir de la Toussaint, chaque éleve devra être en capacité de reprendre les apprentissages". Il précise qu'une attention particulière sera apportée aux classes de 6e. 
Des évaluations seront également effectuées en français et en mathématique à partir du 14 septembre notamment pour les classes de CP, 6e et 2nd. C'est donc une rentrée sous le signe du renforcement de l'accompagnement pédagogique après plusieurs mois d'absence dans les établissements scolaires. 

 

Les chiffres de l'académie de Lyon
Dans l'académie de Lyon (Ain, Rhône et Loire), ce sont 638 100 écoliers, collégiens et lycéens qui vont faire leur rentrée le 1er septembre 2020. On compte 353 000 élèves du premier degré, 285 100 élèves du second degré (dont 174 000 collégiens et 111 100 lycéens). L'académie de Lyon compte 44 481 enseignants et 2674 établissements scolaires publics et privés (dont 2125 établissements publics). 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rentrée scolaire éducation société