Rhône : fréquentation record à l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry

Avec près d’un million de passagers, l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry a enregistré un record de fréquentation en juillet. Une bonne nouvelle, alors que la structure s’apprête à être privatisée.

979.123. C’est le nombre de passagers qui ont foulé le sol de l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry en juillet. Une fréquentation record en hausse de 14.3 % par rapport à l’an dernier.

Cet été le pic de fréquentation a été enregistré le 17 juillet avec 37.845 passagers.

Les passagers à destination de l’Europe ont augmenté de 19.4 %. Parmi les destinations les plus prisées on retrouve Amsterdam, Barcelone et Francfort.


+80 % vers le Portugal


Le Portugal reste l’une des destinations phares de l’été avec une fréquentation en hausse de 80 % en juillet à destination de Lisbonne, Faro ou Porto.

Le nombre de passagers s’envolant pour le Maghreb est également en hausse de 14 %.

Cette année, l’aéroport a développé son offre low-cost avec l’ouverture de 32 nouvelles lignes.

Privatisation


Une bonne nouvelle qui s’inscrit dans un contexte particulier puisque l’aéroport va être privatisé. L’état a en effet retenu l’alliance Vinci / Caisse des dépôts et consignations / Prédica pour reprendre sa part majoritaire dans l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry. L’offre de reprise s’élève à 535 millions d’euros.

Si le maire de Lyon s’est réjoui de ce choix, ce n’est pas le cas du président de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Quelques jours avant l’annonce de la décision de l’Etat, Laurent Wauquiez a, en effet, dénoncé « la volonté de l’Etat de ne pas associer les acteurs locaux au choix d’un repreneur ».

Reportage : Fatima Bouyablane, Arnaud Jacques et Frédéric Gramond. Intervenants : Sylvie ; Isabelle Rousset, Direction de la communication - Aéroports Lyon Saint-Exupéry ;

 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité