Tony Parker voudrait vendre la station de ski Villard-de-Lans pour acheter l'Olympique Lyonnais

Publié le

L'ancien basketteur Tony Parker souhaiterait vendre la station de ski de Villard-de-Lans, acquise en 2019, afin de s'offrir le club de football Olympique Lyonnais. L'information avait été publiée sur les réseaux sociaux. L'associé de Tony Parker dément.

''Je vous promets que c'est faux", affirme Guillaume Ruel, l'associé de Tony Parker et président de la SEVLC, société d'équipement Villard-de-Lans Corrençon.
Guillaume Ruel dément catégoriquement la rumeur qui circule ces jours-ci : la vente de la station de Villard-de-Lans achetée par Tony Parker en 2019.
''Nous nous appelons et nous nous voyons régulièrement avec Tony Parker. J'étais même au téléphone avec lui hier. S'il voulait vendre, je serais l'un des premiers à être au courant quand même !''.

Depuis quelques jours, l'information circulait sur les réseaux sociaux avant d'avoir été retirée. 
''Nous travaillons toujours sur notre projet et Tony Parker est toujours très impliqué, poursuit Guillaume Ruel. Le projet a connu un peu de retard à cause de la crise sanitaire et du changement de municipalité, mais nous souhaitons pérenniser la saison hivernale et développer la saison estivale. Par exemple, nous réfléchissons à proposer une activité nautique sur le lac. Nous avons prévu de nous exprimer sur le projet au printemps 2022''. 

Tony Parker pressenti pour succéder à Jean-Michel Aulas

Après avoir passé dix-sept saisons avec les Spurs de San Antonio et récolté quatre titres de champions de NBA, Tony Parker arrête sa carrière et se convertir en homme d'affaires. Il investit principalement dans le monde du sport.

En 2009, il devient actionnaire majoritaire de l'ASVEL Villeurbanne-Lyon. 
En 2019, il rachète, via sa holding Infinity Nine Mountain, près de 80% des parts de la SEVLC qui gère les remontées mécaniques de la station iséroise de Villard-de-Lans Corrençon.
Selon l'information depuis démentie, la vente de ses parts aurait permis à Tony Parker d'injecter la somme récupérée au sein de l'Olympique Lyonnais.

A Villard-de-Lans, ils sont cinq associés

Tony Parker est l'actionnaire majoritaire de la SEVLC à Villard-de-Lans, station familiale de moyenne montagne. A ses côtés, l'on retrouve quatre associés : Ruben Jolly, directeur général de la holding Infinity Nine Mountain, Marie-Sophie Obama, présidente des féminines de l'ASVEL Villeurbanne-Lyon, Guillaume Ruel, moniteur de ski, ancien sportif et ancien adjoint au maire de Villard-de-Lans, président de la SEVLC et Sébastien Giraud, restaurateur de la station de ski et directeur général de la SEVLC. 
Le montant total de la transaction s'était élevé à 9 millions d'euros.