Lyon. Un lycéen d'un établissement du 1er arrondissement blessé au couteau lors d'une bagarre entre jeunes à l'extérieur

Un élève du lycée Saint-Louis-Saint-Bruno à Lyon (1er arrondissement) a été blessé par arme blanche ce vendredi à la mi-journée, lors d’une bagarre entre deux groupes de jeunes, qui a éclaté à l’extérieur de l’établissement. La plaie était superficielle, selon les pompiers.

un élève du lycée Saint-Louis-Saint-Bruno à Lyon (1er arrondissement) a été blessé par arme blanche ce vendredi à la mi-journée, lors d’une bagarre entre deux groupes de jeunes, qui a éclaté à l’extérieur de l’établissement, situé rue des Chartreux
un élève du lycée Saint-Louis-Saint-Bruno à Lyon (1er arrondissement) a été blessé par arme blanche ce vendredi à la mi-journée, lors d’une bagarre entre deux groupes de jeunes, qui a éclaté à l’extérieur de l’établissement, situé rue des Chartreux © Vincent Diguat

Un lycéen lyonnais aurait été légèrement blessé par arme blanche lors d'une bagarre entre jeunes d'un établissement du 1er arrondissement de Lyon. A 16h le calme est revenu autour de l'établissement. La police municipale est présente.

Information confirmée par les sapeurs-pompiers du Rhône : "Le lycéen présentait une plaie légère, et marchait normalement. il a été transporté à l'hôpital Edouard Heriot et son pronostic vital n'était pas engagé "

La police municipale est sur place
La police municipale est sur place © Vincent Diguat

Selon les informations publiées par le quotidien "le Progrès", l'agression se serait produite alors que les lycéens regagnaient leur établissement, peu avant 13 heures 30. Ils auraient été attaqués rue des Chartreux par un groupe d’individus extérieurs au lycée qui les auraient provoqués et manifesté leur intention d’en découdre.

les élèves du lycée Saint-Louis-Saint-Bruno à Lyon auraient pu regagner l'intérieur de l'établissement pendant l'agression, mais l'un d'eux aurait été blessé à l'arme blanche
les élèves du lycée Saint-Louis-Saint-Bruno à Lyon auraient pu regagner l'intérieur de l'établissement pendant l'agression, mais l'un d'eux aurait été blessé à l'arme blanche © Vincent Diguat

Les lycéens de ce groupe auraient réussi à se réfugier dans l’établissement, à l’exception de l’un d’entre eux qui a été frappé avec une béquille, avant de recevoir un coup de couteau au niveau du  thorax.

Les agresseurs auraient pris la fuite et une enquête a été ouverte pour les identifier.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers