Un réseau de prostitution démantelé dans six salons de massage de Lyon et Grenoble

Un réseau organisé de proxénétisme a été mis au jour par les enquêteurs de la sureté départementale du Rhône. 11 suspects ont été interpellés

Au cours d'une enquête débutée au printemps 2022, la sureté départementale du Rhône a réussi à démontrer que 6 salons de massages, 5 à Lyon et 1 à Grenoble servaient de lieux de prostitution très organisés. 

40 000 euros par mois 

Le réseau était dirigé depuis la région parisienne où les masseuses étaient recrutées via un site internet chinois. La plupart, en situation irrégulière, étaient logées dans les salon où elles travaillaient. D'après les enquêteurs entre 30 et 40 000 euros par mois étaient dégagés en espèces, dont une faible partie reversée aux travailleuses du sexe. 

Dans le cadre d'une information judiciaire ouverte le 11 août 2022, des chefs de proxénétisme aggravé, blanchiment et travail dissimulé, une importante opération de police a été déclenchée.

Les 5 et 6 décembres 2022, une opération coordonnée a permis l'arrestation de 11 suspect en région parisienne, à Lyon et Grenoble. 146 000 euros en liquide et 136 181 euros sur des comptes bancaires ont été saisis. 

Les masseuses entendues ont confirmé que des actes sexuels moyennant rémunération leur était bien demandés. Parmi les 11 suspects interpellés, 9 ont été présentés devant un juge d'instruction. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité