Une course de chiens géants anime les rues de Villeurbanne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mathieu Boudet .

Une course de chiens mécaniques géants se déroulait dans les rues de Villeurbanne ce dimanche, pour un spectacle perfectible, mais globalement réussi.

Au troisième jour du spectacle, la foule est moins dense qu'attendue, mais les animaux géants émerveillent encore le public. Le "BullMachin", course festive de chiens mécaniques géants, a traversé les avenues centrales de Villeurbanne, ce dimanche 25 septembre, pour la première mondiale du nouveau spectacle de la compagnie Royal de Luxe.

Gare à la bave de Bull !

Les deux chiens géants, Xolo et Bull Machin, hauts de 4,4 mètres et lourds de 850 kilos, sont arrivés deux jours plus tôt dans les rues de Villeurbanne, pour se chercher et s'échauffer avant la course finale. Ce dimanche à 15h, top départ de la course ! La pluie menaçait, ternissant un peu la fête. Mais finalement, c'est peut-être le gros Bull qui a le plus mouillé les spectateurs : en passant, il projette un jet de bave géant aléatoirement sur la foule, arrosant joyeusement les malheureux...

 

durée de la vidéo : 08sec
Course de chiens géants ©Vincent Digat

Un spectacle perfectible ?

La foule était finalement moins dense qu'annoncée pour l'évènement ce dimanche. Mais sur l'ensemble des trois jours de déambulations, bien que les chiffres ne soient pas encore connus, plusieurs milliers de spectateurs ont assisté au spectacle. Des disfonctionnements sonores ont par ailleurs été constatés sur les hauts parleurs, et le spectacle semble souffrir de quelques imperfections, mais les spectateurs que nous avons rencontrés semblaient malgré tout conquis par la magie de la course.

durée de la vidéo : 13sec
BullMachin ©Vncent Digat

 

A la fin de la course, à 18h, pas de gagnant, pas de perdant, les deux concurrents sont arrivés à égalité sur la ligne d'arrivée...

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité