VIDÉO. "Le prix Lumière, c'est unique et j'en suis très fier", Wim Wenders, 15ᵉ personnalité récompensée à Lyon

"Ils sont incroyables les Lyonnais," a déclaré le réalisateur, touché par les applaudissements du public. À Lyon, le 15ᵉ Prix Lumière a été décerné à Wim Wenders. Le réalisateur allemand a été récompensé pour l'ensemble de son œuvre. Pour le cinéaste globe-trotter, l'émotion était au rendez-vous.

"J'ai eu des prix dans ma vie, mais ça, c'est différent. C'est le prix du cinéma même ! C'est le prix Lumière. Je ne veux pas dire qu'une Palme d'or, ce n'est rien. Mais le prix Lumière, c'est unique et j'en suis très fier", a déclaré d'une voix émue Wim Wenders en recevant son prix. Des mots prononcés par le réalisateur allemand dans la langue de Molière.

Wim Wenders a reçu ce vendredi soir le prix Lumière 2023. Décerné à l'issue du Festival Lumière, ce prix récompense chaque année un réalisateur ou un acteur phare. Une récompense hautement symbolique, attribuée dans la ville qui a vu naître le cinéma. Le réalisateur a été acclamé par le public lyonnais. Il est la quinzième personnalité du cinéma à recevoir cette récompense pour l'ensemble de son œuvre. "C'est quand même inimaginable que les inventeurs du cinéma se soient appelés Lumière", a déclaré Wim Wenders, très ému. "On n'aurait pas pu inventer ça !".

Né en 1945 à Düsseldorf, Wim Wenders a découvert le septième art à la Cinémathèque française via les films présentés par Henri Langlois, un des fondateurs de l'institution. Le réalisateur des "Ailes du Désir", Palme d'Or pour "Paris, Texas" en 1984, a une quarantaine de films à son actif. Chef de file du nouveau cinéma allemand des années 70, Wenders a marqué de nombreuses générations. 

Hommages 

"Il a été un phare, un modèle qui nous a guidé. Tout ce qu'il a fait démontre un amour profond pour les images," explique le réalisateur Alfonso Cuaron. "C'est un cinéaste très doué, très original et un des rares européens à la carrière internationale, qui soit connu dans le monde entier," souligne le réalisateur Jean-Jacques Annaud. "C'est un des plus importants du cinéma européen", insiste la comédienne Marisa Paredes.
Vendredi soir, certains ont tenu à lui rendre hommage. Parfois de manière insolite. Ainsi, Peter Handke, prix Nobel de littérature 2019, a entonné un petit air d'harmonica à la tribune et conclut sa prestation d'un sobre " voilà, c'est tout !". C'est notamment à Peter Handke qu'on doit le scénario des "Ailes du désir", œuvre culte sortie en 1987. La comédienne Aurore Clément n'a pas manqué faire référence à ce film à la tribune : "le monde gronde ! Nous avons besoin de poète comme vous pour nous redonner du désir et des ailes".  

durée de la vidéo : 00h02mn35s
Le réalisateur allemand a reçu le 15ᵉ Prix Lumière ©France Télévisions

Lors du festival Lumière, Wim Wenders a également présenté ses deux nouveaux films, "Perfect Days", récit de la vie d'un simple employé des toilettes publiques de Tokyo, passionné par la photographie, la musique et les livres, et "Anselm - Le bruit du temps", portrait de l'artiste plasticien contemporain Anselm Kieffer. 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité