Villeurbanne : le basketteur Kymany Houinsou enchaîne le Grand Oral pour le Bac et le Final 4 avec l'ASVEL

Kymany Houinsou, 17 ans, a signé son contrat professionnel avec l’ASVEL il y a près de deux mois. Ce jeudi 24 juin 2021 au matin, il passera, dans le cadre du Bac, son grand Oral à Lyon et se rendra dans la foulée à Rouen pour le Final 4 de la Jeep Elite.

Le jeune basketteur Kimany Houinsou enchaînera le Grand Oral, en tant que lycéen et le Final 4 en tant que joueur de l'ASVEL
Le jeune basketteur Kimany Houinsou enchaînera le Grand Oral, en tant que lycéen et le Final 4 en tant que joueur de l'ASVEL © Alexia Leduc / Infinity Nine Media

Comme tous les lycéens, Kymany Houinsou, élève à la Tony Parker Adéquat Academy qu'il a intégrée en 2017, passera son Grand Oral ce jeudi 24 juin, dès la première heure. Sauf que lui a déjà un pied dans le basket professionnel.

Sa matinée sera en effet bien différente des autres…Il ira à l’épreuve avec ses affaires de sport…
De 8h à 9h, il devra défendre l’un des deux sujets qu’il a préparés. Ses spécialités étant l’anglais et les sciences économiques et sociales, il a travaillé en ce sens.

''La première question que j’ai choisie est : quelle est la place des femmes dans les classes populaires ? La deuxième : Les discours judiciaires ont-ils contribué à combattre les inégalités raciales aux Etats-Unis ? Ce sont des sujets d’actualité que nous avons traités en classe et cela m’a intéressé''.

A la veille de l’examen, le jeune homme n'est pas particulièrement stressé : ''Je prends ce Grand Oral comme un examen sans enjeu. Je suis impatient de le passer pour être à 100 % dans le basket''.

Juste après son Grand Oral, Kymany Houinsou se rendra à l’Astroballe, à Villeurbanne pour rejoindre l’équipe pro de l’ASVEL avec laquelle il a rendez-vous à 10h.
Ensemble, ils prendront le bus pour se rendre à Rouen où se tient le Final 4 du jeudi 24 juin au dimanche 27 juin.
Ces play-offs détermineront qui sera le champion de France de la Jeep Elite.


Kymany Houinsou, un pied dans le monde pro 


Depuis qu’il a signé son contrat professionnel il y a près de deux mois, Kymany Houinsou a foulé le parquet avec les pros à plusieurs reprises. Il est entré dans les matches de la Jeep Elite au moins une dizaine de fois. 
A 16 ans, il devient le plus jeune Français à avoir été inscrit sur une feuille de match d’un match d’Euroligue. C’était en novembre 2020 lors de la rencontre ASVEL – Zalgirirs Kaunas. Même s’il était resté sur le banc, il était dans l’effervescence d’un effectif pro.

''C’est une première étape, un premier objectif atteint, affirme posément Kymany Houinsou. Pour ce Final 4 je ne mets pas de pression, c’est une chance que je sois sélectionné. Si le coach me fait entrer sur le terrain, j’espère marquer le plus de points possibles, je donnerai le maximum, je mettrai de l’énergie en défense. Je vais juste saisir ma chance. Si je reste sur le banc, je donnerai de la voix pour encourager mon équipe, je donnerai plein d’énergie, je serai au cœur du groupe''.

Kymany Houinsou rêve de faire de sa passion un métier. Etre basketteur professionnel reste son objectif premier. Son deuxième choix, même s’il évite de penser à cette hypothèse, serait de rester dans l’univers du basket, en étant entraîneur ou dirigeant d’un centre de formation.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
asvel basket-ball sport éducation société bac