Monnaie locale : 100 étudiants lyonnais recevront des Gonettes pour une étude sur l'alimentation

Publié le Mis à jour le
Écrit par Faustine Magnetto .

100 étudiants recevront des Gonettes. Cette monnaie locale sera utilisable dans des commerces alimentaires. Porté par la Ville de Lyon et l’Université Lyon 2, le projet annoncé mercredi 5 janvier a pour finalité une étude sur les pratiques alimentaires des étudiants.

Dans le porte-monnaie de ces étudiants, 50 Gonettes par mois seront versées pendant un an. Soit environ 50 euros mensuels. L’objectif de cette expérimentation est d’accompagner des étudiants en situation de précarité financière vers une alimentation plus saine et durable. La ville de Lyon et l’Université Lyon 2 en partenariat avec La Gonette et l’Association Rhône Loire pour le Développement de l’Agriculture Biologique ont annoncé le projet mercredi 5 janvier.

Étudier les pratiques alimentaires

Pendant un an, 100 étudiants volontaires vont bénéficier de plusieurs dispositifs dont la monnaie locale, une sensibilisation auprès de producteurs locaux ou encore des cours de cuisine. L’objectif de cette expérimentation est la production d’une étude sur les pratiques alimentaires, menée par la Chaire de Transition Alimentaire de l’Université de Lyon 2 .

« Parmi la population qui a basculé en précarité alimentaire à cause du Covid-19, les étudiants sont un des publics les plus précarisés […].  C’est notre jeunesse qui trinque le plus aujourd’hui sur ces questions » souligne Gautier Chapuis, conseiller délégué à l’alimentation locale pour la ville de Lyon. 

Pour Stéphanie Verfay, enseignante-chercheuse à Lyon 2, "l'aspect financier est un frein à une alimentation saine et durable chez les étudiants, mais on aimerait aussi explorer les autres freins et trouver des solutions". 

La Gonette comme monnaie locale sera utilisable dans des commerces alimentaires lyonnais valorisant le local, le bio et le durable. Tous les mois, elles seront versées sur l'application mobile "La Gonette"

445 demandes de participation 

"On a reçu 445 demandes de participation. L'appel à bénévoles a eu du succès. Il y a encore à peu près 200 étudiants qui rentrent dans nos critères. Pour choisir les 100 derniers ce sera un tirage au sort " assure Stéphanie Verfay.

Si elle existe en billets, la Gonette circule aussi de manière numérique. Cette monnaie est « intéressante car elle permettra de suivre quantitativement l’expérimentation. Et surtout c’est une monnaie utilisable par toutes et tous. Ce n’est pas un chèque alimentaire, il n’y a pas de différence quand vous rentrez dans une boutique » détaille Gautier Chapuis, pour qui il était important de ne pas stigmatiser les utilisateurs.

Si les résultats de l’expérimentation sont concluants, la Ville de Lyon aimerait généraliser la démarche à un public plus large. 30% des habitants de la métropole de Lyon avaient du mal à se nourrir correctement et 15% déclaraient ne pas se nourrir à leur faim selon une étude commandée par la métropole en 2018.

1500 citoyens et 380 commerces utilisateurs de la Gonette

Cette monnaie locale citoyenne circule dans le département du Rhône depuis 2015. Le réseau comporte 380 commerces partenaires en majorité alimentaires. Sur toute la région lyonnaise, environ 1500 citoyens « de toute sorte, des étudiants, des familles, des trentenaires ou des retraités paient aussi en gonettes » détaille Charlotte Bazire, responsable communication de La Gonette.

En France, il y a un peu plus de 80 monnaies locales en circulation. Toutes ont la même règle de fonctionnement : un euro est égal à une unité de monnaie locale. Un euro vaut donc une gonette. Charlotte Bazire tient à souligner : « les monnaies locales ne cherchent pas à remplacer l’euro, elles ont pour objectif de répondre à des besoins locaux. Elles circulent sur un territoire bien défini et sont vouées à faire vivre l’économie locale ».

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité