Saint-Laurent d'Agny (Rhône) : les producteurs de petits fruits rouges face à la concurrence

La production de petits fruits rouges / © France 3 RA
La production de petits fruits rouges / © France 3 RA

Framboise, mûre, groseille ou cassis. Auvergne Rhône-Alpes est la première région productrice de petits fruits rouges en France. Le 10 octobre, les représentants de la filière étaient réunis à Saint-Laurent d'Agny dans le Rhône pour évoquer les problèmes que leur pose la concurrence des autres pays.

Par Dolores Mazzola


En Auvergne Rhône-Alpes, les petits fruits rouges sont prisés par les consommateurs qui en mangent de plus en plus. Framboises, cassis, groseilles ou encore myrtilles... ces fruits ont la réputation d'être bons pour la santé. Pourtant en France, leur production est en baisse. En cause selon la filière : une législation contraignante face à la concurrence extérieure. Les producteurs français de petits fruits rouges, nombreux dans la région, se disent pénalisés et ne cachent pas leur inquiétude. Ils pointent notamment du doigt des producteurs étrangers qui ne sont pas soumis à la même législation.

Loin de baisser les bras, ces producteurs régionaux mettent place des stratégies. Ils mettent notamment en avant la qualité et sur la fraîcheur des produits. Comment faire ? Les producteurs locaux misent sur la traçabilité et les circuits courts. Ils étaient réunis le 10 octobre dans le Rhône, à Saint-Laurent d'Agny, pour une journée technique nationale. Ils sont venus chercher des solutions techniques contre la concurrence et réclamer l'harmonisation des règlements européens...
Saint-Laurent d'Agny (Rhône) : les producteurs de petits fruits rouges face à la concurrence
Les producteurs étaient réunis le 10 octobre dans le Rhône, à Saint-Laurent d'Agny, pour une journée technique nationale.  - France 3 RA - JP.Savart, C.Conxicoeur


 

Sur le même sujet

Saint-Laurent d'Agny (Rhône) : les producteurs de petits fruits rouges face à la concurrence

Les + Lus