Vénissieux : une nouvelle "marche des libertés" se prépare

Publié le Mis à jour le
Écrit par Philippe Bette

Marcher pour l'égalité et contre le racisme : L'idée n'est pas nouvelle mais elle est toujours d'actualité. En souvenir de la "marche des Beurs" de 1983, une initiative prend forme, celle d'une nouvelle "marche des libertés", relayée cette fois par les réseaux sociaux. Elle partirait de Vénissieux.

Souvenez-vous, c'était en 1983 : de rudes affrontements opposent des jeunes à la police durant l'été. Cette année-là , plusieurs maghrébins sont tués et les actes racistes se multiplient. Un mouvement spontané de protestation naît aux Minguettes à Vénissieux. L'idée d'une marche pacifiste surgit au milieu des barres d'immeubles pour dénoncer une société foncièrement raciste. On l'appellera communément "la marche des Beurs", appellation réductrice mais elle marquera toute une génération. Partie de Vénissieux, avec une trentaine de militants, elle parcourra la France, rencontrant des signes hostiles mais finira par rassembler 100 000 personnes à Paris, mobilisés dans un même élan.

Retour sur la marche de 1983 :
1983 - La marche des beurs

Cette dynamique, une poignée de volontaires veut la retrouver avec Arbi Rezgui, l'un des premiers marcheurs et avec l'aide des réseaux sociaux. Départ prévu aux Minguettes le 17 Octobre, toujours à Vénissieux.  

Le reportage de Valérie Benais et de Aude Henry :
durée de la vidéo: 01 min 50
Nouvelle marche des libertés

Intervenants :
1) Arbi Rezgui
2) Nargesse Bibimoune - Collectif MAFED (marche des femmes pour la dignité)

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.