• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

La rixe de Meylan dénoncée à la manifestation “mariage pour tous” de Paris

Laurent et Gilles habitent en Seine-et-Marne, ils disent n'avoir pas vu un tel climat d'homophobie depuis vingt ans. / © Crédit Médiapart
Laurent et Gilles habitent en Seine-et-Marne, ils disent n'avoir pas vu un tel climat d'homophobie depuis vingt ans. / © Crédit Médiapart

Dimanche 21 avril lors de la manifestation de la Bastille à Paris, une affiche brandie par des pro mariage pour tous a attiré l'attention de Mediapart. Le site d'information a publiée sa photo. L'affiche fait référence à une rixe produite à Meylan. 

Par Céline Aubert

Toute la journée de dimanche, des témoignages de gays et de lesbiennes ont été recueillis concernant le "climat" compliquée, et les dérives homophobes depuis que la polémique "mariage pour tous" a enflé. Parmi ces témoignages, le site internet de médiapart publie une photo avec ce slogan écrit sur une affiche : "Droite décomplexée = enfants tabassés au collège en Isère, merci M. Cochet, stop à l'homophobie".

Une phrase qui fait référence à une rixe survenue jeudi 11 avril au collège Lionel-Terray à Meylan, au cours de laquelle deux jeunes élèves ont été encerclés par une quarantaine d'adolescents, et violentés dans la cour de récréation. Des insultes homophobes ont été proférées, des sacs jetés à la figure, des crachats... Le collège a immédiatement réagi en organisant une action pédagogique dans plusieurs classes le lendemain. 

Des enfants "tabassés" qui font aussi référence aux propos du député UMP du Rhône Philippe Cochet. Le jeudi 18 avril à l'Assemblée nationale, le parlementaire avait dérapé, accusant le gouvernement "d'assassiner des enfants". 

Le vote solennel du projet de loi sur le mariage pour tous doit avoir lieu ce 23 avril .

Sur le même sujet

Valence (Drôme) : une explosion dans un appartement fait un mort et un blessé léger

Les + Lus