Du maraîchage bio pour les cantines scolaires du bassin d'Aix-les-Bains, en Savoie

Un site "Naturopôle" va voir le jour en Chautagne pour regrouper des terres maraîchères autour d'une cuisine. Il s'agit de produire localement près de 6.000 repas à destination des cantines scolaires. Ce "Naturopôle" devrait couvrir une partie des besoins du bassin aixois, dès la rentrée prochaine.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
Reportage vidéo. C'est une terre d'herbage qui n'a jamais reçu de culture. C'est bien ce qui a particulièrement plu à l'association Naturopôle 3D. Une terre quasi vierge pour produire, transformer et manger "de la manière la plus raisonnée possible".

Sur 12 hectares, les promoteurs du projet promettent de faire pousser de la culture maraîchère "de première qualité". Le dispositif prévoit une unité de transformation et une cuisine collective, le tout à destination des crèches et des écoles du bassin d'Aix-les-Bains. 

Reportage de Serge Worreth, Maxime Quemener et Laetitia Di Bin
Avec : Dominique Renou, association "Naturopôle 3D", Michel Grebot, Société Leztroy et Olivier Rognard, Président de la communauté de communes de Chautagne

Une telle structure existe déjà à la Roche-sur-Foron, et fonctionne depuis 8 ans avec 40 producteurs locaux pour fournir 80 sites scolaires. Le repas à un coût: 20% plus cher que dans une cantine classique. Le prix d'une nourriture saine, dixit les "locaux".