Un appel à la solidarité pour aider un centre bouddhiste ravagé par un incendie en Savoie

© Site d'UniRimay
© Site d'UniRimay

Une semaine après l'incendie qui a détruit l'institut Karma Ling d'Arvillard, ses dirigeants lancent un appel aux dons. La communauté a besoin d'argent et de matériel pour faire face à l'urgence.

Par Aurélie Massait

Dans la nuit du jeudi 30 novembre au vendredi 1er décembre 2017, un incendie a ravagé l'institut Karma Ling, lieu de retraites et de séminaires bouddhistes situé à Arvillard en Savoie.

Cet incendie n'a pas fait de blessé mais l'ancienne chapelle de Saint-Hugon, lieu de vie principal de la communauté a totalement été détruite obligeant les dirigeants du centre à interrompre les activités pour une durée indéterminée.

Il lancent aujourd'hui un appel à la solidarité.

"Beaucoup d’entre nous ont le cœur fendu par les événements de cette longue première nuit de décembre, mais l’heure n’est plus à la sidération" peut-on lire sur le site internet du centre, "nous avons d’ores et déjà mis en place une cellule de crise chargée de parer aux nombreux enjeux auxquels nous devrons faire face".
 

Besoin d'argent et de matériel


Concrètement, un formulaire d'aide a été mis en ligne sur le site internet unirimay.org

Il y est précisé que "pour le moment, aucune personne supplémentaire n'est nécessaire à Karma Ling où les membres de la communauté se mobilisent pour réorganiser la vie des résidents" mais qu' en l’absence de revenus dû à l’interruption des activités pendant les prochains mois, toute aide financière est la bienvenue.

"Elle permettra de subvenir aux besoins les plus urgents dans un premier temps, et par la suite aider à assurer la continuité des activités de Shangpa Karma Ling".

Le centre a également un besoin immédiat de matériel. Toujours sur le formulaire en ligne, chacun est invité à proposer ce qu'il peut.

Par ailleurs, l'enquête menée par la gendarmerie se poursuit. L'hypothèse d'un feu d'origine criminelle est avancée. En 2015, un incendie avait déjà touché ce centre spirituel, sans faire de victime.

 

Appel aux dons après l'incendie du centre bouddhiste d'Arvillard en Savoie
Intervenants : Lama Lhundroup, directeur de l'institut Karma Ling; Marie Ballay, bénévole en cuisine; Nicolas Novel, responsable de la communication de Institut Karma Ling. Equipe : Aurélie Massait-Salamanca, Frédéric Pasquette et Azedine Kebabti


Sur le même sujet

Appel aux dons après l'incendie du centre bouddhiste d'Arvillard en Savoie

Près de chez vous

Les + Lus