Biathlon : battues sur l'individuel d'Oslo, Julia Simon et Justine Braisaz-Bouchet distancées au classement général

Les Françaises Justine Braisaz-Bouchet et Julia Simon sont respectivement arrivées 7e et 16e de l'individuel d'Oslo, ce vendredi 1er mars. Ces résultats permettent à la Norvégienne Ingrid Landmark Tandrevold de prendre le large au classement général de la Coupe du monde.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le mauvais temps à Oslo (Norvège) a laissé place aux mauvaises mines des Françaises. Ce vendredi 1er mars, les Bleues ont été à la peine sur l'individuel d'Oslo-Holmenkollen (15 km), initialement prévu jeudi mais reporté à ce vendredi à cause de conditions météo difficiles.

La championne du monde en titre, Julia Simon, est arrivée en 16e position. La biathlète des Saisies (Savoie) a rencontré des difficultés sur son tir (16/20) et avait déjà réalisé trois erreurs à sa mi-course. Elle termine à 2 minutes et 22 secondes de la Norvégienne Ingrid Landmark Tandrevold, victorieuse à domicile ce vendredi, devant la Suédoise Elvira Oeberg et sa compatriote Ida Lien.

L'autre biathlète des Saisies, Justine Braisaz-Bouchet, deuxième au classement général, a également eu du mal derrière la carabine avec un 17/20 et trois erreurs lors des derniers tirs. Des fautes qui l'ont fait reculer à la 7e place et à 1min42 de la tête de la course. Elle est suivie de la Haut-Savoyarde Sophie Chauveau (17/20), 8e, à 1min42 de la première place.

Des points perdus au classement général

Après des Championnats du monde réussis à Nove Mesto (République tchèque), les Françaises faisaient leur retour à la compétition ce vendredi. Justine Braisaz-Bouchet et Julia Simon étaient encore lancées dans la course au gros globe de cristal, qui récompense la meilleure biathlète au terme de la saison de Coupe du monde.

En tête de ce classement et première sur cet individuel, Ingrid Landmark Tandrevold creuse l'écart avec ses poursuivantes. Ainsi, Justine Braisaz-Bouchet est désormais distancée de 84 points. Malgré de très bons récents résultats, Julia Simon a 122 points de retard au classement général.

Les Bleues ont l'occasion de se refaire dès ce samedi à l'occasion de la mass start d'Oslo prévue à 13h20.