Disparition d'Arthur Noyer : la garde à vue de Nordahl Lelandais prolongée de 24 heures

Le convoi de gendarmerie photographié à l'arrivée de Nordahl Lelandais à Chambéry, lundi. / © Sylvain MUSCIO / MAXPPP
Le convoi de gendarmerie photographié à l'arrivée de Nordahl Lelandais à Chambéry, lundi. / © Sylvain MUSCIO / MAXPPP

Nordahl Lelandais, principal suspect de l'affaire Maëlys, est interrogé dans le cadre de la disparition du caporal Arthur Noyer car son téléphone avait borné au même endroit que celui du militaire la nuit du 11 au 12 avril.

Par Quentin Vasseur

La garde à vue de Nordahl Lelandais a été prolongée de 24 heures selon une source judiciaire. L'ex-militaire de 34 ans, déjà mis en examen pour l'enlèvement et le meurtre de la petite Maëlys, est entendu depuis lundi matin par la brigade de recherche de la gendarmerie de Chambéry dans le cadre de cette affaire.

Cette même source confirme par ailleurs que le téléphone de Nordahl Lelandais a bel et bien "borné" au même endroit que celui du caporal de la 13e BCA, qui a disparu le 12 avril à 4 heures du matin alors qu'il faisait du stop pour rentrer chez lui.


Lui-même un ancien militaire de 34 ans, Nordahl Lelandais a été arrêté le 9 septembre pour l'enlèvement et le meurtre de Maëlys la nuit du 26 au 27 août. Depuis, il nie toute implication. Ni son avocat Alain Jakubowitcz, ni celui de la famille d'Arthur Noyer n'ont souhaité s'exprimer.

A lire aussi

Sur le même sujet

Suicide d'une employée mucinipale à Chambéry : la famille dénonce un harcèlement au travail

Les + Lus