A Chambéry, des médaillés olympiques à la finale du championnat de France de tir

A la finale du championnat de tir, au pistolet ou à la carabine, les amateurs ont pu rencontrer Alexis Raynaud, récent médaillé de bronze à Rio... ou bien Jean-Pierre Amat, champion olympique à Atlanta.

Concentration extrême. Un silence ponctué de tirs, rapprochés pour le pistolet, plus distants à la carabine. Ce dimanche 11 septembre, Chambéry a vu affluer des tireurs de toute la France pour le championnat hexagonal de tir... Y compris des stars.

Alexis Raynaud, médaillé de bronze à Rio au tir à la carabine à 50 mètres, était de la partie et a eu quelques autographes à signer. Une rituel éprouvant, lorsqu'il faut ausUn petit sourire, une petite photo, un petit autographe et puis voilà, quoi, mais c'est un peu le jeu aussi !" admet le sportif né dans à Grasse, dans les Alpes-Maritimes.

Reportage de Maxence Regnault, Dominique Bourget et Véronique Paillot.

Intervenants: Alexis Raynaud, Médaillé de bronze aux Jeux olympiques de Rio; Jean-Pierre Amat, Champion olympique aux Jeux olympique d'Atlanta; Madeleine Perret, Présidente des Chevaliers tireurs de Chambéry

Et ce n'était pas le seul médaillé, puisqu'un champion olympique était également présent: Jean-Pierrre Amat, le Chambérien médaillé d'or en 1996 à Atlanta. "On oublie plein de choses, mais ça c'est tellement fort que ça reste imprégné, imprimé; explique le tireur aujourd'hui âgé de 54 ans. Il me raconte sa finale, moi ça me réactive un petit peu la mienne et c'est bien, c'est du bonheur."

Entre les jeunes émerveillés devant leurs idoles et les plus âgés fiers de leur champion, la finale avait un petit quelque chose en plus, cette année, au lendemain des Jeux.

Revivez la médaille de bronze d'Alexis Raynaud en tir à la carabine 50 mètres