Des stations d'épuration écologiques par macrophytes autour du Lac du Bourget, en Savoie

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

C'est une solution d'assainissement des eaux écologique et innovante. Face au développement urbain autour du Lac du Bourget, les stations d'épuration par macrophytes se mulitiplient. Leur fonctionnement grâce aux plantes intéresse les habitants venus en nombre visiter une installation. 

Par France 3 Alpes

Reportage vidéo. Au hameau de Challot à Chambéry-Bissy, une quarantaine d'habitations sont raccordées depuis 2009 à une station d'épuration écologique.

Son principe est simple: au bout de la canalisation de collecte, deux bassins filtrent les eaux usées grâce à des plantes, des macrophytes. Roseaux et bactéries permettent ainsi le traitement de l'eau. A l'origine, la solution avait été retenue en raison du coût trop élevé pour raccorder le hameau au réseau collectif. C'est aujourd'hui une curiosité. 

Ce mercredi 2 mars, des habitants du secteur, et même des élus, ont répondu à l'invitation du service des Eaux de Chambéry Métropole. Et le moins que l'on puisse dire c'est que l'alternative séduit, même si la surface foncière nécessaire, -5m2 par habitant-, ne permet pas un développement n'importe où. 

A ce jour, une douzaine de stations d'épuration par macrophytes sont installées autour du Lac du Bourget. La plus grande accueille les eaux grises de 2.000 habitants.

Reportage de Jean-Christophe Solari & Frédéric Pasquette
Un atelier de l'eau
Intervenants : Jérémy Raphy, animateur scientifique au service des Eaux de Chambéry Métropole; Louis Caille Maire de la commune de Saint-Sulpice; Marie-Dominique Roulet,habitante d'Aix-les-Bains

Sur le même sujet

Les + Lus