Manifestation à Chambéry. Les policiers ne veulent plus des syndicats

On les a rarement vus dans la rue, mais manifestement les policiers sont bien décidés à se faire entendre désormais. Jeudi 3 novembre ils ont manifesté à Chambéry, sans syndicats. "Ca fait des années qu'on leur fait confiance, on n'a pas vu de changement" ont-ils scandé. 

Le mouvement semble bien prendre de l'ampleur. Jeudi soir dans les rues de Chambéry, des citoyens, des douaniers et des pompiers.se sont joints aux forces de l'ordre.

Les officiers de police en veulent au gouvernement, à leur hiérarchie mais aussi à leurs syndicats. C'est pourquoi la manifestation s'était organisée sans eux. "On estime qu'ils ne sont plus représentatifs, qu'ils oeuvrent pour leur compte personnel et pas pour nous" explique un policier à visage caché. 

"Ca fait des années qu'on les laisse faire, et on n'a pas vu de changement. Là on espère que ça va bouger grâce à nous, les policiers de terrain". 


Les policiers projettent de créer un collectif au niveau national, d'autres manifestations sont a prévoir dans les jours à venir.

Explications de Jérôme Ducrot:
durée de la vidéo: 01 min 31
Manifestations à Chambéry

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter