Plus de 20 sapeurs-pompiers mobilisés à Chambéry pour... un feu de casserole

Plus de 20 pompiers ont été mobilisés, ce mardi 8 mars vers 9 heures, alors que l'alarme incendie retentissait dans une résidence étudiante. Un locataire avait, simplement, oublié une casserole sur le feu. 

Ce sont les responsables d'Arpej University, -résidence étudiante de la rue de la République-, qui ont appelé les secours, après le déclenchement de l'alarme incendie. C'est par les fenêtres, grâce à la grande échelle, que les sapeurs ont pu pénétrer dans le petit studio à l'origine de l'alerte, situé au 3e étage.

Son occupant, un étudiant, avait tout simplement oublié de couper le gaz sous une casserole. Grâce aux détecteurs de fumée, l'intervention a été très rapide. Bilan de l'incident: beaucoup de fumée mais aucun dégât, ni blessé ni intoxication.

"Sans alerte immédiate, même une simple casserole sur une gazinière peut occasionner des drames", soulignent les pompiers qui rappellent que, non seulement les détecteurs de fumées dans les habitations sont obligatoires mais qu'il faut "les entretenir et changer les piles régulièrement".

Dans l'après-midi, à Aix-les-Bains cette fois, c'est pour une poêle oubliée sur le feu que les pompiers sont intervenus, avenue des fleurs au 1er étage d'un petit immeuble de 4 niveaux, en centre-ville. Là encore pas de blessé, ni d'évacuation urgente, mais beaucoup de fumée. Les occupants ont dû attendre un peu avant de pouvoir regagner leur logement.