• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

A cheval entre l'Isère et la Savoie, et si les deux Pont-de-Beauvoisin étaient réunis par l'intercommunalité ?

Ce samedi 12 mars, près de deux cents personnes ont défilé de Pont-de-Beauvoisin en Isère à Pont-de-Beauvoisin en Savoie pour faire entendre leur souhait de créer une communauté de communes interdépartementale et ne pas voir leur territoire divisé par la dernière loi sur la réforme territoriale.

Par France 3 Alpes

Plus qu'un grand défilé, il s'agit d'une marche symbolique : pour rallier Pont-de-Beauvoisin en Savoie depuis Pont-de-Beauvoisin en Isère, il s'agit de franchir un pont, celui qui enjambe le Guiers. "La réalité ici, c'est qu'on passe d'une ville à l'autre sans s'en rendre compte, alors nous voulons regrouper ce bassin de vie pour répondre à la réalité des habitants", explique Robert Charbonnier, le président de la communauté de communes Val Guiers. Et ce regroupement irait bien au-delà des deux Pont-de-Beauvoisin.

Dans le cadre de la réforme territoriale, il verrait bien sa communauté de communes iséroises fusionner avec ses deux voisines de l'Avant-Pays savoyard. D'autant que ces trois-là gèrent déjà ensemble le traitement de l'eau ou l'assainissement. Robert Charbonnier est loin d'être le seul élu favorable à cette grande communauté de communes interdépartementale.  Des représentants du monde économique se sont également rassemblés au sein d'un collectif "pour le regroupement du territoire du Guiers".

Sauf qu'en Préfecture, on envisage plutôt de regrouper la communauté de communes Val Guiers avec celle du Val du Dauphiné pour une collectivité territoriale : l'Isère avec l'Isère, la Savoie avec la Savoie. La décision doit être prise en commission le 21 mars.

Le maire isérois de Pont-de-Beauvoisin veut croire qu'élus et habitants seront entendus : "Il ne faut pas oublier qu'avec nos amis savoyards on partage plus de 600 ans d'histoire commune", rappelle Michel Serrano avant de conclure : "Aujourd'hui, c'est un date historique pour que, justement, on efface les frontières".

Bientôt un seul Pont-de-Beauvoisin ?
Intervevants : François Carre, chef d'entreprise ; Michel Serrano, maire (SE) de Pont-de-Beauvoisin (Isère) ; Robert Charbonnier, président (SE) de la communauté de communes Val Guiers (Savoie)

 

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus