• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

En Savoie, les pompons tissent des liens entre les habitants

A l'entrée de la Maurienne, les habitants de quatre communes se réunissent autour d'une œuvre collective à base de pompons. Depuis plusieurs mois, petits et grands travaillent la laine pour élaborer une réalisation de land'art visible en juin. 

Par Françoise Guais

Au fil des semaines Christiane, Sandrine, Alice et les 800 habitants des communes au dessus du Lac des Hurtières confectionnent des pompons. 
3 500 pompons ont déjà été réalisés. Ces petites boules de laine permettent de tisser des liens intergénérationnels dans ces communes de moins de 500 habitants.

Le reportage de Nathalie Rapuc-Mulac et Vincent Habran 
pompons et land'art
Intervenants : Alice; Christiane; Sandrine Boireaud, Bénévole association écomusée du Pays des Hurtières; Pascale Chollet, Artiste Peintre
L'écomusée du pays des Hurtières est à l'origine de ce projet fédérateur : concevoir une œuvre collective en faisant participer les habitants. Aux portes de la Maurienne, ces pompons vont prendre place dans le paysage sous la coordination de Pascale, une artiste peintre connue sous le nom de Skapoo.
 / ©
/ ©
Dès le 21 juin, le résultat sera dévoilé à l'occasion de la fête du lac des Hurtières. Cette œuvre éphémère restera durant toute une année à la portée de tous les regards.

Sur le même sujet

Libération de JC. Romand: l'incompréhension d'une proche de Florence Romand

Les + Lus