"Faire quelque chose de fou, de grandiose" : l'ultra-traileur François D'Haene face à un défi inédit en 2024

Le coureur François D'Haene, grand nom de l'ultra-trail et quadruple vainqueur de l'UTMB, a annoncé, ce mardi 2 janvier, qu'il participera au Tor des Géants, une épreuve de 330 km et 24 000 mètres de dénivelé positif dans les Alpes italiennes en septembre prochain.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

François D'Haene de retour aux choses sérieuses. Après avoir de nouveau enfilé un dossard lors de La Diagonale des Fous à La Réunion, l'ultra-traileur savoyard s'est lancé un nouveau défi pour cette année 2024 : il participera à la prochaine édition du Tor des Géants, une course de 330 km et 24 000 mètres de dénivelé positif autour de la vallée d'Aoste (Italie), en septembre prochain.

"C'est le moment des vœux alors je vais en formuler un et vous le partager. C'est le souhait de faire quelque chose d'assez fou, quelque chose de grandiose mais de très long : le plus grand que je n'ai jamais tenté en course. Une boucle magique en Italie qui s'appelle le Tor des Géants avec 330 km et presque 25 000 mètres de dénivelé positif", a indiqué le coureur sur ses réseaux sociaux ce mardi 2 janvier.

Il s'agit d'un défi inédit pour le quadruple vainqueur de l'ultra-trail du Mont-Blanc (UTMB), qui revient d'une saison difficile. François D'Haene, basé à Arêches-Beaufort, s'était blessé à plusieurs reprises en 2023 et a dû renoncer à de nombreuses courses pour finalement retrouver la compétition en octobre dernier (8e place lors de la Diagonale des Fous).

En plus du Tor des Géants, la star française de l'ultra-trail avait notamment annoncé sa volonté de retourner en 2024 sur la Hardrock 100, course mythique aux États-Unis qu'il avait remportée en 2021.