Cet article date de plus de 4 ans

Hugues, deux fois greffé du rein, nous raconte son combat incroyable

Rencontre avec Hugues Van Wynsberghe, habitant de Saint Baldoph en Savoie. Un gestionnaire de patrimoine, âgé de 53 ans, marié, père de deux enfants. S'il a pu mener jusqu'ici cette vie presque "ordinaire", c'est grâce au don d'organes. Hugues a été greffé deux fois d'un rein. Un véritable combat.
Lorsqu'il a appris que ses reins allaient le lâcher tôt ou tard, en raison d'une pathologie congénitale, Hugues était encore adolescent. Il lui a fallu apprendre à vivre avec cette épée de Damoclès.

Hugues a finalement été greffé une première fois à l'âge de 25 ans.

Mais cette greffe n'a tenu que 14 ans. Jusqu'en 2005.

Après, il a du subir trois années de dialyse, "la survie" comme il dit. Trois ans d'attente en fait, avant sa seconde greffe en 2008. 


durée de la vidéo: 02 min 01
Hugues, deux fois greffé du rein


"Le don d'organe, c'est un pied de nez à la mort !"


Hugues nous raconte son combat, année après année, son parcours incroyable, comme une course d'obstacles. "Souvent on court après l'aventure. Mais là, c'est l'aventure qui vous rattrape !"

durée de la vidéo: 07 min 23
Le témoignage d'Hugues

Pas un jour sans qu' Hugues pense à ses donneurs et à leurs familles. Grâce à eux, il peut vivre presque normalement, et il veut le faire savoir. Hugues est un membre actif de l'association pour le don d'organes et de tissus qui milite pour que chacun se prononce de son vivant.

En France aujourd'hui plus de 22 000 personnes sont en attente d'une greffe.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société solidarité