• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

La Maurienne mobilisée par un exercice grandeur nature autour d'un faux séisme

Durant 24 heures, une vaste manoeuvre transfrontalière de sécurité civile s'est déroulée en Maurienne (Savoie). A partir d'un tremblement de terre fictif, près de 200 pompiers de Rhône-Alpes et d'Auvergne, ainsi que de l'Italie voisine, ont testé leurs capacités de secours et de coordination.

Par Valérie Chasteland

Reportage vidéo. C'est la première fois qu'un exercice d'une telle ampleur est organisé en Savoie. Le scénario de cet exercice: un séisme de magnitude 6,3 qui provoque des glissements de terrains et des destructions d'habitations, avec, bien sûr, des blessés et des victimes prises au piège. Tous les sapeurs-pompiers mobilisés sont spécialisés en sauvetage de personnes ensevelies.

Outre les sapeurs-pompiers, une centaine de civils, dont des lycéens de Saint-Anne, à la Motte Servolex, et de Louis Armand, à Chambéry, ont participé à l'opération en jouant les blessés, tout comme des maître-chiens venus d'Italie. En tout, 300 acteurs étaient déployés pour cette opération qui est parfois organisée pour les risques chimiques ou fluviaux.

Reportage
Séisme fictif à Saint-Jean-de-Maurienne
Intervenants: Capitaine Laurent Dunoyer, Commandant des sapeurs-pompiers du Val d'Aoste; Capitaine Denis Stintz, directeur de l'exercice; Lieutenant-Colonel Pascal Bojuc, Commandant des opérations de secours

Sur le même sujet

concours du bûcheron aux 7 Laux

Les + Lus