La Poste refuse une expertise indépendante à son CSHCT d'Albertville

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Que se passe-t-il à La Poste d'Albertville? Après le malaise d'une de leur collègue, les représentants du personnel ont demandé une expertise indépendante sur leurs conditions de travail. Ce mardi 15 décembre, la direction a contesté cette mesure devant la Justice.

Par France 3 Alpes

Devant le tribunal correctionnel d'Albertville, la direction de La Poste a donc demandé l'annulation de l'expertise commandée par le comité d'hygiène et de sécurité de l'établissement. Au contraire, les représentants du personnel estiment que "ce regard extérieur sur leurs conditions de travail" est plus que nécessaire. Cette demande fait suite au grave accident vasculaire cérébral qui a frappé une salariée sur son lieu de travail durant l'été, quelques jours après la réorganisation des tournées dans le secteur.

La plateforme de distribution de courrier d'Albertville compte 8 implantations en pleine restructuration. Selon les syndicalistes, les changements vont avec "une pression supplémentaire et une surcharge de travail". Par la voix de son avocat, la direction soupçonne les syndicalistes de vouloir utiliser le malaise d'une factrice de Moûtiers pour bloquer les réformes en cours. La Justice dira le 5 janvier si elle annule ou non l'expertise commandée par le CHSCT. 

Reportage Cédric Picaud et Frédéric Pasquette
Que se passe-t-il à La Poste d'Albertville ?
Intervenants: Julien Rodrigue, avocat du CHSCT de la plateforme courier distribution de La Poste d'Albertville; Nathalie Bourrier et François Marchive, militants Sud-PTT

 

Sur le même sujet

Les + Lus