Après la victoire du deux de couple dames, 6 bateaux français qualifiés pour les JO de Rio

© Photo Jeff Pachoud / AFP
© Photo Jeff Pachoud / AFP

Bilan de la dernière journée des Championnats du monde d'aviron à Aiguebelette, la délégation française comptera six coques au total, sans présumer de l'identité des rameurs qui les composeront, sur les 11 embarcations olympiques qui participaient aux Mondiaux savoyards. Tous les résultats. 

Par France 3 Alpes avec AFP

Le deux de couple dames s'est qualifié, ce dimanche 6 septembre, pour les Jeux Olympiques de Rio, devenant le sixième bateau de la flotte tricolore à décrocher son billet olympique lors des Mondiaux d'Aiguebelette.

Hélène Lefebre et Elodie Ravera-Scaramozzino ont décroché le sésame en se classant deuxièmes de la finale B dont elles devaient absolument éviter la dernière place.

Au total, la délégation française comptera donc six coques, sans présumer de l'identité des rameurs qui les composeront, sur les 11 embarcations olympiques qui participaient aux Mondiaux savoyards.

Grande satisfaction pour la fédération, les dames seront représentées aux Jeux de Rio quatre ans après ceux Londres pour lesquels aucun bateau féminin ne s'était qualifié.

Outre le deux de couple, le deux sans barreur de Marie Le Nepvou et Noémie Kober a terminé in extremis 10e, les 11 premières embarcations étant retenues.

Quatre équipages masculins seront par ailleurs présents au Brésil. Les deux de couple et sans barreur qualifiés par les paire Chardin-Mortelette et Boucheron-Androdias, le deux de couple poids légers des champions du monde Jérémie Azou et Stany Delayre, et le quatre sans barreur  poids légers, finaliste dimanche.

Seule amertume pour la fédération qui en avait fait son objectif sur l'Olympiade: l'élimination nette du Huit, décidément bien complexe à reconstruire.

Quatre sans barreur poids léger: la France en bronze

La France a remporté la médaille de bronze du quatre sans barreur poids légers des Mondiaux-2015 d'aviron à l'issue d'une course remportée par la Suisse. Franck Solforosi, Thomas Baroukh, Thibault Colard et Guillaume Raineau ont terminé à 66/100 des doubles champions du monde danois, deuxièmes.

C'est la cinquième médaille de l'équipe de France qui a également remporté deux titres. La Suisse, représentée par Lucas Tramer, Simon Schuerch, Simon Niepmann et Mario Gyr, s'est imposée en 5 min 55 sec 31.





Huit messieurs: La Grande-Bretagne s'offre le triplé

Le huit britannique messieurs est devenu champion du monde pour la troisième fois consécutive, ce dimanche 6 septembre à Aiguebelette. En 5 min 36 sec 18, le bateau vedette de la flotte britannique a devancé de seulement 18/100 les champions olympiques allemands.
Les Pays-Bas terminent troisièmes. Ce titre, le dernier distribué lors des Championnats du monde d'aviron, permet à la Grande-Bretagne de terminer en tête du classement des médailles avec 15 dont 5 en or, devant la Nouvelle-Zélande (9/5).

Huit dames: Victoire du Huit américain

Les Etats-Unis ont une nouvelle fois survolé la finale du huit féminin, dimanche à Aiguebelette, lors des Championnats du monde d'aviron.
Invaincues dans les grands rendez-vous depuis 2006, les Américaines ont, en 6 min 05 sec 65, devancé la Nouvelle-Zélande de près de trois secondes.

Le Canada se classe troisième. A noter que le huit américain titré dimanche ne comportait qu'une rameuse sacrée aux JO de 2012. Six, en revanche, étaient du titre mondial remporté en 2014 à Amsterdam.

Skiff dames: Kim Crow se balade

L'Australienne Kim Crow est redevenue championne du monde de skiff, dominant sa course du début à la fin, dimanche à Aiguebelette. Déjà titrée en 2013, l'Australienne de 30 ans a devancé la championne olympique tchèque Mirka Knapkova de trois secondes pour s'imposer en 7 min 41 sec 88. La Chinoise Duan Jingli a terminé à la troisième place.

Skiff messieurs: Synek trop fort pour Drysdale

Le Tchèque Ondrej Synek a remporté un troisième titre consécutif en skiff, dimanche à Aiguebelette, devant son éternel rival, le Néo-Zélandais Mahe Drysdale. Sacré en 2013 et 2014, Synek s'est imposé en 6 min 54 sec 76, devançant Drysdale de 34/100. Le Lituanien Mindaugas Griskonis a pris la troisième place. Champion olympique en 2012, devant Synek, Mahe Drysdale, 36 ans, était à Aiguebelette en quête d'un sixième titre mondial.

Deux de couple messieurs: Les Croates encore sacrés

La Croatie a conservé son titre mondial du deux de couple masculin, dimanche à Aiguebelette. Les frères Valentin et Martin Sinkovic se sont imposés en 6 min 03 sec 33 avec près de deux secondes d'avance sur la Lituanie.

La Nouvelle-Zélande, championne olympique en titre, prend la troisième place. Les Français Hugo Boucheron et Matthieu Androdias se classent 6e et derniers.

Deux de couple dames: La Nouvelle-Zélande en or

Le deux de couple féminin néo-zélandais, tenant du titre mondial, a conservé son trophée, dimanche à Aiguebelette, pour donner la 5e médaille d'or des Mondiaux-2015 d'aviron à la Nouvelle-Zélande. Eve MacFarlane et Zoe Stevenson se sont imposées en 6 min 45 sec 09 devant la Grèce (à 1 sec 42/100) et l'Allemagne.

Sur le même sujet

Les + Lus