Musilac (Savoie) : 30 000 spectateurs sont venus applaudir Sting

Publié le Mis à jour le
Écrit par LC

Après une première soirée très rock à l'affluence mitigée, Musilac a fait le plein, ce vendredi 14 juillet, avec en guest star Sting. Près de 30 000 spectateurs sont venus applaudir le chanteur britannique. Mais le festival savoyard avait également invité un artiste rhônalpin, le Drômois H-Burns.

Derniers rayons de soleil et dernière sieste avant le frisson du soir, à Musilac, ce vendredi 14 juillet 2017.



Sur la scène du Korner, le public est venu en nombre pour acclamer Sting. Mais en attendant la guest-star, les spectateurs se laissent bercer par les ballades d'H-Burns. 



Originaire de Romans-sur-Isère, H-Burns, de son vrai nom Renaud Brustlein, s'est frayé un chemin singulier dans le paysage musical indé avec une préférence pour des chansons intimistes et un rock atmosphérique qui évoque les grands espaces. C'est presque sur ses terres que ce Grenoblois d'adoption se retrouve pour la première fois programmé à Musilac.



durée de la vidéo: 01 min 38
Intervenant : H-Burns Equipe: Damien Borrelly - Yves-Marie Glo


Il est 22h30, et la légende Sting entre en scène. Le public de Musilac s'offre un sacré coup de rétro. Il y a trente ans, une chanson brulante venu des antipodes "Beds are burning" secouait la planête.



durée de la vidéo: 01 min 08
14 juillet 2017 - Musilac




La voix unique de Mister Sting n'a pas bougé et depuis quarante ans, elle accompagne des générations de fans.



Durant près de deux heures, la star britannique a enchaîné les tubes "policés" et communié avec quelques 30000 spectateurs. 



durée de la vidéo: 02 min 21
Intervenants : Renaud Brustlein, chanteur-guitariste de H-Burns - Festivaliers Equipe: Damien Borrelly - Hervé Cadet-Petit - Yves-Marie Glo

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité