• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Savoie. Exercices anti-stress pour les chiens des brigades cynophiles

Les brigades cynophiles sont des équipes de la gendarmerie accompagnées de chiens, jeudi 16 mai 2019. / © Marion Feutry / France 3 Alpes
Les brigades cynophiles sont des équipes de la gendarmerie accompagnées de chiens, jeudi 16 mai 2019. / © Marion Feutry / France 3 Alpes

Comme chaque année, les chiens des brigades cynophiles de la gendarmerie de Savoie et de Suisse s'entraînent pour apprendre à gérer leur stress. Jeudi 16 mai 2019, ils étaient en plein exercice.

Par OA avec France 3 Alpes

Les chiens des brigades cynophiles, sont soumis, chaque année, à des exercices d’entraînement qui visent à renforcer les équipes cynophiles et à gérer le stress canin. Jeudi 16 mai 2019, ceux de la brigade cynophile de la gendarmerie de Savoie et de Suisse se sont prêté au jeu.

La confrontation au bruit de l'hélicoptère d'abord. Source de stress et d'appréhension pour le chien, c’est au maître de rassurer. "Pendant toute la descente je lui dis que c'est bien. Son seul repère c'est ma voix je lui parle en permanence" explique Olivier de la gendarmerie d'Albertville (Savoie).

L’épreuve délicate est celle du treuillage. Deux équipes de la police cantonale genevoise participent à l'exercice. Pour Chadly de la police cantonale genevoise, c'est une première.
 

Un peu d’appréhension au départ sur la réaction du chien mais une foi dans l’hélicoptère ça se passe bien


Mais ces étapes sont indispensables car les équipes cynophiles sont spécialisées dans la recherche de stupéfiants, de billets, d’armes, de munitions ou de personnes disparues : "Le treuillage ça peut arriver le jour où on a un malfaiteur qui va lancer son arme dans un milieu escarpé et que ce n’est pas accessible à pieds et que ça va fatiguer le chien.  Et en pistage ça va permettre de retrouver une personne disparue" souligne Gwendal du groupe d'investigation cynophile de Bonneville (Haute-Savoie).

Ce jour-là, les épreuves se déroulaient dans les airs. La prochaine étape sera en mer. En juin prochain, les équipes cynophiles se rendront en bateau sur le lac Léman entre la France et la Suisse.

Sur le même sujet

Icare 2019

Les + Lus