Savoie : interpellés lors d'un classique contrôle routier, ils finissent en prison pour trafic de drogue

C'est lors d'un contrôle routier plutôt classique, le lundi 12 avril dans l'après-midi, que les gendarmes de l'escadron de Hyères, ont mis au jour un trafic de drogue. La conductrice du véhicule, sans permis, était sous l'emprise de stupéfiants.

"Plus de 5000 euros en liquide ont été saisis, ainsi que 500 grammes d’héroïne déjà conditionnés pour la revente et du matériel de conditionnement"
"Plus de 5000 euros en liquide ont été saisis, ainsi que 500 grammes d’héroïne déjà conditionnés pour la revente et du matériel de conditionnement" © Gendarmerie de Savoie

Ce sont les gendarmes de l'escadron de Hyères, en contrôle de police "route", qui ont intercepté le véhicule.

A bord, trois personnes. La conductrice, dont le permis de conduire était pourtant suspendu, était sous l'emprise des stupéfiants.

L'un des passagers, d'origine étrangère, faisait l'objet d'une obligation de quitter le territoire français. Le second, défavorablement connus des services de police, était en possession d'une somme d'argent en liquide.

Ils ont alors été tous les trois placés en garde à vue.

L'enquête, elle, a suivi son cours, menée par les militaires de la communauté de brigades d'Albertville, appuyés par la brigade des recherches d'Albertville. 

Les perquisitions ont permis de mettre au jour un trafic de drogue : "plus de 5000 euros en liquide ont été saisis, ainsi que 500 grammes d’héroïne déjà conditionnés pour la revente et du matériel de conditionnement", détaille la Gendarmerie de Savoie.

"Les deux hommes ont été condamnés en comparution immédiate à 8 mois de prison ferme et interdiction de territoire".

La conductrice du véhicule est convoquée devant le tribunal judiciaire d'Albertville le 18 octobre prochain.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers justice