Savoie : la qualité de l'eau du robinet dégradée dans huit communes, les habitants appelés à ne pas en boire

Publié le Mis à jour le
Écrit par Antoine Belhassen
Illustration. La qualité de l'eau du robinet dans huit communes de Savoie a été dégradée suite aux intempéries de ce mercredi 29 décembre.
Illustration. La qualité de l'eau du robinet dans huit communes de Savoie a été dégradée suite aux intempéries de ce mercredi 29 décembre. © Aurélie Lagain/MaxPPP

Les intempéries de ces derniers jours ont causé des dégradations sur la qualité de l'eau de nombreuses sources d'alimentation du massif des Bauges. Les habitants de huit communes sont appelés, ce jeudi 30 décembre, à ne pas consommer de l'eau du robinet.

Les pluies, les crues et les inondations de ces derniers jours ont eu des conséquences importantes sur des sources d'alimentation en eau du massif des Bauges. Ce jeudi 30 décembre, la métropole de Grand Chambéry a constaté une dégradation des indicateurs de qualité de l'eau sur certaines de ces sources, suite aux intempéries.

"Des opérations ont immédiatement été engagées par le service des eaux et de l’assainissement de l’agglomération afin de garantir la potabilité de l'eau", indique le communiqué de la métropole.

Toutefois, les habitants de huit communes sont appelés à ne pas consommer de l'eau du robinet "jusqu'à ce que l'amélioration soit confirmée".

Les communes concernées sont les suivantes :

  • Doucy-en-Bauges ;
  • Ecole-en-Bauges ;
  • La Compôte ;
  • Le Châtelard ;
  • Lescheraines ;
  • Bellecombe ;
  • Aillon-le-Jeune ;
  • Aillon-le-Vieux.

"Un nouveau point d’étape sera diffusé demain vendredi", indiquent les services de la métropole. En attendant, une distribution d'eau en bouteille est mise en place auprès des mairies de ces communes.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.